Un été indigo

mai 10, 2017

 

L’avis de Cat

Si je vous disais que ce roman est comme un long fleuve tranquille. Pas de rebondissements majeurs, pas de sang pas d’enquête, juste une belle histoire de famille, un récit remplit d’espoir.

Je dois avouer que je n’étais pas certaine d’aimer l’histoire quand j’ai débuté le roman, je suis plus du genre à aimer les romans où sa bouge, les page-turners quoi! Mais vous savez quoi ce roman m’a surprise! Les page-turners ne sont pas juste réservés qu’aux polars et aux thrillers, les romans comme Un été indigo peuvent l’être aussi. J’ai rapidement été plongé dans l’univers de Roy Hubler! J’ai parcouru les routes du Québec avec Éli et oncle JoJo!

Éli est jeune garçon négligé par son père en fait on ne sait même pas si son père sait qu’il existe tellement il le laisse seul! À la fin des classes Éli découvre un petit papier coller sur le frigo, le message annonce que son oncle viendra le chercher le 28 juin pour passer l’été avec lui. Il n’en faut pas moins à Éli pour faire son sac et attendre cet oncle qu’il ne connaît pas. Bien sûr l’adaptation est difficile pour les deux personnages! Jérôme, l’oncle est un artiste habitué à voyager seul sans enfant, Éli lui, est un petit garçon négliger qui n’a pas l’habitude qu’on s’occupe de lui. Ils feront un voyage qui les changera à jamais.

C’est la fragilité d’Éli et l’assurance de Jérôme qui m’ont séduite. Le père d’Éli aussi, que j’ai appris à comprendre et à aimer tout au long du récit, il m’a même ému à la fin! La qualité du roman y est pour beaucoup aussi, c’est avec une plume fluide et pleine d’émotion que l’auteur nous porte à travers le Québec. L’auteur a aussi bien su transmettre les émotions des personnages, en fait elle transpirent à travers le papier tellement elles sont bien décrites. Ce que j’ai le plus apprécié du roman c’est que l’auteur y va tout en douceur pour venir nous happer à la fin! J’ai refermé le roman en étant bouleversé mais dans les deux sens du terme: bouleversé que cette histoire prenne fin, j’aurais définitivement pris plus de chapitres et bouleversé par la tournure inattendue que prend le roman. La maman en moi aurait volontairement pris le petit Éli dans ses bras!!!

En conclusion, c’est un roman à lire. Un roman feel good, qui vous bouleversera autant qu’il vous réchauffera le coeur!

Merci à

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *