Rien de trop beau pour mes 18 ans

mai 19, 2017

 

Rien de trop beau pour mes 18 ans de Joannie Touchette
Publié aux Éditions de Mortagne en Avril 2017
Genre: Jeune adulte, amitié, amour, famille, deuil
Pages: 384
La note CatCritick: 5/5 Un coup de coeur

Dans mon ancienne vie, j’étais pétillante et constamment de bonne humeur. J’avais une famille unie et heureuse, une meilleure amie hors pair et un premier amour à faire rêver n’importe quelle fille. Jusqu’au jour où mon bonheur a volé en éclats, me poussant à suivre ma mère dans une autre ville pour fuir cette nouvelle réalité que je refusais d’accepter.Nous étions enfin bien, toutes les deux, solidaires et complices comme jamais. Mais voilà que la maladie vient d’emporter mon unique alliée, me laissant seule derrière. Et, comme si le karma s’acharnait sur moi, mon « père », le roi du silence ces dernières années, m’a invitée chez lui pour les vacances d’été. À quoi ai-je pensé en acceptant ? J’imagine déjà tout ce qui m’attend si je retourne là-bas… Tous ceux qui m’attendent…Mais si je m’étais trompée ? Si cette nouvelle existence qui s’offre à moi, maintenant que je suis majeure, était mieux que ce que j’avais supposé ? Mon père semble faire des efforts pour qu’on se rapproche. Will, mon ami d’enfance, s’assure que je m’amuse. Et un emploi pas trop mal tombe du ciel… Je pourrais être étonnée par ce que la vie me réserve encore, qui sait ?Et tu n’es pas au bout de tes surprises, ma chère Violet !

 

L’avis de Julie

Pour commencer, j’ai beaucoup aimé l’écriture de cette auteure que je lisais pour la toute première fois. Dès le départ, elle a su m’accrocher à son histoire grâce au “suspense”. Dans le sens qu’il y a beaucoup de questions qui nous viennent en tête pour les qu’elles on a hâte d’avoir les réponses. On veut en savoir toujours plus sur ce qui est arrivé à Violette, le personnage principal. On la suit dans l’événement important qu’est son retour chez son père, lequel elle n’a pas vu ni parlé depuis 2 ans et qu’elle n’est pas particulièrement enchantée de revoir. Ni lui ni la ville où il vit qu’elle a en fait laissé derrière elle pour un nouveau départ! J’étais tellement avide de savoir tous les détails de la vie de cette jeune fille de 18 ans que j’avais l’impression qu’on me donnait les informations au compte-gouttes. Ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi puisque ça me donnait la plus grande des difficultés à lâcher ce livre. Et Dieu c’est que c’est exactement la torture que les auteurs veulent nous faire subir!

Si je voulais en savoir autant sur Violette, c’est tout simplement parce que je me suis très rapidement attaché à elle. Un personnage principal qui, même si elle semble discrète et timide au départ, finit par nous montrer qu’elle déplace de l’air quand même! Elle a un très fort caractère et je l’aimais particulièrement pour ça. Son histoire m’a touché droit au cœur, peut-être parce que j’ai vu une ressemblance entre elle et moi, mais honnêtement je suis certaine que ce n’est pas tout. Je suis même certaine que cette histoire toucherait beaucoup de gens et pas seulement ceux qui ont vécu des choses similaires.

Joannie touchette, on ne se connaît pas, mais je dois vous avouer qu’à un certain moment je vous ai détesté de me faire vivre autant d’émotions fortes en même temps durant certains passages du roman! Je ne me contentais plus du tout, à un certain moment j’étais tellement à fond dans l’histoire que j’ai ressenti toutes les émotions que les personnages devaient ressentir. En passant par la tristesse, la colère et la stupéfaction. J’ai eu le sentiment qu’on jouait carrément avec mes émotions. Malgré ce que j’ai dit plus haut sur le fait que je détestais l’auteure de me faire vivre ceci, il n’y a rien qui me comble plus dans une lecture.

Bref un vrai coup de cœur et je le conseille à tous les amoureux d’histoire imparfaite de famille et d’amour.

Merci à

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *