Le dernière étoile

juin 10, 2016

Voici la chronique du tome 3 de la série la 5ième vague. Pour la chronique du tome 1 cliquez :
Celle du tome 2 cliquez:

L’ennemi, c’est l’Autre. L’ennemi, c’est nous. Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver…
Sous ces énigmes se cache une vérité : Cassie a été trahie. Pareil pour Ringer. Pour Zombie. Pour Nugget. Et pour les 7,5 milliards d’humains qui peuplaient notre planète. Trahis en premier lieu par les Autres, et maintenant par nous-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre vont être confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau… ou sauver ce qui nous rend humains.

Alors, c’est fait, j’ai terminé, la série. J’appréhendais tirer un trait sur cette saga. Maintenant que c’est fait, je suis triste de ne pas l’avoir lu avant, mais contente d’avoir attendu, pour la lire d’un coup! malgré un début plutôt lent, l’auteur a tôt fait de nous plonger dans une action qui ne dérougit pas. 
Comme c’est mon avis pour le tome trois et que cette saga regorge de trucs à ne pas dévoiler, je vais tirer de grandes lignes sur le résumé de l’histoire. Le roman se déroule sur 4 jours, presque en temps réel, on retrouve aussi tous les personnages, qu’on aime où que l’on déteste! Cassie, Evan, Ben et Ringer,  useront de forces, de stratégie et risqueront leurs vies encore une fois pour empêcher les Autres d’anéantir la planète. Là où j’ai moins apprécié, c’est que j’ai dû relire certain passage plus d’un fois pour être certaine que j’avais saisi ce que Rick Yancey avait voulu dire, est-ce la fatigue où juste que les explications de l’auteur étaient mal exprimées, je vous laisse ne juger par vous même.
Bien sûr au cours de ma lecture, j’ai quelques pincements, mais c’est bien une chose qui m’a fait encore plus aimer ce roman, c’est pas tout rose ou tout bleu. J’ai adoré la fin! Une vraie bombe! 
Je suis triste et contente à la fois d’avoir clos cette série! Elle se hisse parmi les séries que j’ai préférées

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *