Un cœur pour deux

Un cœur pour deux

A quatorze ans, Becky rencontre les mêmes problèmes que beaucoup d’adolescentes : un petit frère trop collant, une mère surprotectrice et des camarades de classe vraiment détestables. À la différence qu’elle doit affronter un défi de taille qui n’est pas le lot de plusieurs : une greffe du cour.

Pas facile de s’adapter à cette nouvelle vie quand les germes te terrorisent et que des idiots racontent n’importe quoi sur ton compte, allant jusqu’à te surnommer Miss Frankenstein ! Heureusement que Léa, Julie et Alicia sont là pour épauler Becky… du moins, jusqu’à ce que leur amie devienne un peu étrange !

En effet, depuis l’opération, la jeune fille adooore le beurre d’arachides (qu’elle avait auparavant en horreur !), joue au hockey comme une pro et a tendance à remettre les gens à leur place de façon, disons, pas mal violente ! Aussi, des images de personnes et de lieux inconnus apparaissent dans son esprit. Que signifient-elles ? Mystérieusement attirée par un parc de l’autre côté de la ville, Becky y fait la rencontre de Sam, un beau garçon qu’elle a l’impression de déjà connaître. Pourra-t-il l’aider à retrouver cette maison aux volets verts qui surgit constamment dans sa tête ?

Pour redevenir elle-même tout en apprivoisant sa nouvelle vie, Becky devra réussir à percer le mystère de ce cour qui bat maintenant en elle.

 

Un coeur pour deux
Écrit par Laura Summers
Publié chez Les Éditions de Mortagne
Pages: 275
Note: 5/5

 

L’avis de Sophie

 

J’ai choisi ce livre par hasard, à la bibliothèque municipale, lors d’une visite bimensuelle avec mes élèves. Il était seul sur une tablette, et ayant dernièrement lu d’autres livres de cette collection, j’ai décidé de lui donner une chance. Finalement, ce fut un véritable coup de cœur!

Dès les premières pages, j’ai été conquise par les événements de ce livre. Bien que je ne sois généralement pas attirée par les histoires « surnaturelles », celle-ci m’a fait vivre une gamme d’émotions variées, passant de la colère à la tristesse en quelques pages seulement.

Bien que je n’aie jamais vécu de près ou de loin les défis rencontrés par Becky, j’ai été charmée par la thématique de ce roman. Malgré qu’elle soit bien plus jeune que moi, je me suis reconnue en elle à plusieurs reprises.

J’ai adoré la façon dont les événements se suivent et coulent tout doucement, les uns à la suite des autres. J’ai adoré la division du livre, en courts chapitres de 2 à 5 pages, qui en facilite la lecture pour les plus jeunes. J’ai été charmée par le vocabulaire accessible qui a été choisi, tout à fait réaliste pour le public cible.

Vraiment, jamais je n’aurais cru être conquise à ce point par ce roman choisi de manière pour le moins anodine! Je le recommande autant pour les plus jeunes que pour les adultes. Et pourquoi pas en profiter pour faire une lecture à deux, à haute voix, avec votre pré-ado?!

Depuis longtemps « livrovore » et assurément « lecturovore » depuis quelques mois, j’adore la littérature jeunesse, d’abord à travers les albums, et maintenant avec les romans. J’enseigne auprès des élèves du 3e cycle du primaire et j’adore partager avec eux mes découvertes littéraires! Je me sens bien dans une librairie, une bibliothèque ou au lit, avec un excellent roman. Bref, tout ce qui tourne autour de la lecture et de la littérature me passionne, autant pour les petits que pour les grands!