The Ones: La rébellion

janvier 16, 2017

L’avis de CatCritick

Comme avertissement derrière le livre juste sous la quatrième de couverture, on nous dit : « Attention, ce livre est une bombe. Nous déclinons toute responsabilité une fois la lecture commencée. » Est-ce que je peux dire que Hugo New way avait raison ? Je vous explique pourquoi.

Ce roman bien que le fond de l’histoire, bon contre mauvais, soit connu de tous, à une originalité que les autres dans le genre n’ont pas. Les Ones sont des enfants qui ont été génétiquement modifiés pour être parfaits. Ils pas très nombreux et le programme n’existe que depuis une vingtaine d’années, donc aucun adulte de plus de 20 ans n’est modifié. Ils réussissent bien en classe, en sport, ne crée jamais d’ennuis. Mais voilà qu’un jour, le gouvernement décide que s’en est assez, la population dite « normale » se lie contre eux, les traque pour les éliminer, parce que selon eux il est injuste qu’ils soient meilleurs que les autres.

C’est alors qu’ils devront défendre leurs droits coûtent que coûte. Cody et James des Ones devront se battre et risqueront de tout perdre dans la guerre contre le mouvement égalité. Cody se rapproche donc d’un groupe marginal et James lui devra décider de la suivre et se battre ou bien de rentrer dans le rang et se soumettre aux ordres du gouvernement. Mais tout n’est aussi blanc ou noir, les zones grises seront nombreuses, la justice, l’amitié, la loyauté envers nos semblables, l’intimidation et la discrimination seront au cœur des sujets abordés dans ce roman.

Je vous avertis, un peu comme l’a fait Hugo New Way, ce livre est impossible à lâcher. C’est un feu roulant d’action, de rebondissements et de surprises. Mes théories se sont effondrées les unes après les autres et je me suis laissé porter par l’univers de Daniel Sweren-Becker. Sa plume est juste, addictive et remplie de vérité, parce que même si ces humains d’élite, n’existe que dans son univers, la différence dans notre monde dérange. Il a construit un univers tout à fait réaliste et des personnages auxquels on s’attache facilement.

En conclusion, que vous soyez amateur de ce genre ou non, The Ones est un roman à avoir dans sa liste de lecture pour 2017.

Merci à

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *