The air he breathe

novembre 11, 2016

outliers-4

Ce que j’en ai pensé:

Histoire générale : Bien que je ne sois pas fan de romance, une fois de temps à autre il m’en faut une. Souvent je lis ce type de littérature pour me sortir d’une panne de lecture et à coup sûre ça fonctionne ! Avec The air he breathe, je m’attendais à une romance pas ordinaire, plus noire, plus dure. J’ai été servie, mais j’ai aussi été déçue. Je m’explique, quand je lis, et ce dans tout type de romans, j’aime être surprise. Malheureusement avec ce roman-là, j’ai deviné la fin dès la première page, il n’en reste pas moins que c’est un bon roman, mais il n’y a pas de surprise. L’auteur a quand même réussi à me tenir en haleine durant toute ma lecture. Je me suis éprise des personnages et de l’histoire en générale. Dans ce roman, il est question de deuil, de le vivre de s’en sortir, c’est le côté sombre de ce roman qui m’a charmé. Comment deux êtres durement touchés par la mort peuvent voir le soleil briller à nouveau.

Personnages principaux et secondaires : Bon oui oui je l’avoue, je suis comme toute les autres j’adore les histoires de bad boy encore plus s’ils sont torturés. Tristan est un homme brisé par la vie, il n’attend plus rien d’elle et vit au jour le jour. Elizabeth, elle aussi vit un deuil mais Emma sa petite-fille la garde en vit. Comme je l’ai dit plus haut, j’ai adoré le côté sombre des personnages avec leur défaut et leur aspect moins rose. Les personnages principaux sont aussi super bien entourés par des personnages secondaires qui ajoute à l’histoire principale. Faye, la meilleure amie de Liz qui est tout simplement déjanté, Tanner le meilleur ami du mari de Liz, qui lui prendra une place importante dans l’histoire entre Tristan et Liz, et Monsieur Henson, le vieux monsieur qui tiens une vieille boutique avec l’aide de Tristan.

La plume de l’auteur : On va se le dire, ce n’est pas un thriller ou un suspense qui se doit de respecter certaines règles pour être un bon roman, mais l’auteur y a quand même ajouté quelques éléments qui nous permette de rester accroché au roman. Ce roman, ce lit tout seul, il m’a fallu deux jours pour le complété. Il m’a sorti d’une brève panne de lecture, et j’attends le tome 2 avec une certaine impatience.

En conclusion : J’ai aimé le style de Brittainy C Cherry, qui n’a pas poussé outre dans la sexualité et a mis les sentiments à l’avant dans son roman. C’est probablement mon coup de cœur de ce roman, les sentiments vécus par les personnages. Je le recommande à tous les amateurs du genre.

bon-moment-lecture

Merci à

logo-1

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *