S’il vous plait, sauvez-moi…

juin 26, 2017

« Chère Amy, J’ai été enlevée, je ne sais pas où je suis retenue prisonnière. Mais s’il vous plaît, sauvez-moi… » Quand Margot, qui tient la rubrique du courrier des lecteurs dans un journal local, reçoit cette étrange lettre, elle n’en croit pas ses yeux. Le courrier est signé Bethany Avery, une jeune fille kidnappée vingt ans auparavant et dont le corps n’a jamais été retrouvé. Est-ce une mauvaise plaisanterie ? Intrigué par l’affaire, le criminologue Martin Forester confirme que l’écriture de la lettre est bien celle de l’adolescente disparue il y a vingt ans. Plus effrayant encore : alors que les secrets du passé refont surface, une nouvelle adolescente disparaît dans des circonstances similaires. Margot tente de comprendre ce qui est arrivé aux deux jeunes filles kidnappées. Mais en essayant de sauver ces deux vies, elle va aussi risquer la sienne…

 

L’avis de Cat

 

Par où commencer ? J’ai donné un 4/5 à ce roman, parce que j’ai vraiment aimé le récit, mais, je reste mitigée quand même. J’ai comme un genre d’impression qui me fait dire, voyons, c’était trop facile comme dénouement !

Margot est un prof à la fac, en même temps, elle tient le courrier du cœur au journal L’Examiner. Sa vie part en vrille, elle est au bord du divorce, et aussi au bord de la dépression. Mais le courrier lui donne un pouvoir, celui de réconforter les gens ! Un matin, elle reçoit une lettre, celle de Bethan Avery, une jeune fille disparue il y a 20 ans. Bien sûr elle croit au canular, mais se rend vite compte que les lettres ont tous pour être réelles. La police la prend plus ou moins au sérieux au début, mais lorsque que le criminologue Martin Forester l’appelle au sujet de ces dites lettres, Margot sait maintenant que l’auteur est bel et bien Bethan Avery et qu’elle doit absolument découvrir où elle est! Surtout, qu’une autre jeune fille vient de disparaître. La route ne sera pas dénuée d’embûches. Margot laissera beaucoup dans cette aventure, bien plus qu’elle peut penser!

Bon, vous comprendrez, que c’est le genre de roman où je ne peux rien vous dévoiler parce que je vais vous spoiler le “punch” et ça ne servira plus à rien de le lire. Mais sans rien dévoiler, je peux vous dire que je me suis douté du dénouement à quelques reprises et je n’ai pas été dupée, malheureusement. C’est certainement ce point qui fait que ce n’est pas un coup de cœur! Disons que l’effet voulu par l’auteur du “jaw dropping” n’a pas eu l’effet escompté ! N’en restes pas moins que dans l’ensemble, le roman est excellent ! Dans l’intrigue, on oscille entre la vie de Margot et celle de Katie (l’autre jeune fille disparue). Bien qu’on connaisse le malfaiteur, son identité reste cachée tout au long du récit. Le passage entre les deux réalités, m’a aussi beaucoup plu, ça ajoute un plus au récit et nous fait voir l’autre côté de la médaille. Le personnage de Margot m’a fait sourciller plusieurs fois, disons que je n’arrivais pas à la cerner totalement et ça m’a agacer un peu! Mais sa fragilité et son côté mystérieux ont su me charmer!

Étant donné que l’auteur a écrit son histoire à la première personne, on est carrément dans la tête de Margot, puis on saute dans l’univers d’un narrateur omniscient pour la partie de l’histoire de Katie. J’avoue que j’ai eu du mal à m’adapter au début, mais au final, j’ai bien aimé ce genre de narration double.

En conclusion, ce n’est pas le thriller du siècle, mais juste pour la plume super haletante de l’auteur, il vaut le coup !

 

S’il vous plaît, sauvez-moi de Helen Callaghan
Publié aux Éditions City et distribué par Hachette Canada en mai 2017
Genre: thriller psychologique, enquête, enlèvement
Pages: 347
La note CatCritick 4/5 J’ai bien aimé

 

Merci à 

 

 

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *