Presque 100 poux

septembre 4, 2017

Marie Demers a des poux! Personne ne doit remarquer que la tête de Marie Demers est devenue la cachette d’une centaine de ces créatures qu’elle imagine roses et coquettes. Ses parents ont HORREUR des poux. Madame Élyse, son enseignante, aussi.
Marie Demers, elle, croit que les poux ont bien le droit d’exister. Elle est pour la liberté!
Elle use donc de multiples stratagèmes pour les protéger. Mais un beau jour, ça pique trop !!! Et les poux se répandent sur d’autres têtes dans la classe. Aidée de son papa, Marie va devoir se résoudre à faire un traitement anti-poux.

 

L’avis de Ève 7 ans 

 

Marie Demers est très drôle. Les dessins sont beaux et les lettres sont assez grosses. J’ai eu de la difficulté avec certains mots, mais maman m’a aidé. J’ai eu peur que Marie se fasse chicaner parce qu’elle a menti. J’ai demandé à maman les autres livres de la collection.

 

L’avis de Cat

 

Mais quelle belle collection ! Bon ok, le titre et le sujet, on fait que je me suis gratté partout durant mes 15 minutes de lecture 😉 Mais j’ai adoré le concept. Une petite histoire pour expliquer aux enfants les conséquences de leurs actes. Marie Demers à des poux, mais elle décide de ne pas le dire parce qu’elle ” les aime” ! Elle essais donc par toutes sortes de moyens de les cacher à ses amis et à ses parents. Les conséquences ne seront pas terribles pour les amis de sa classe. Marie apprendra donc que de mentir peut avoir des répercussions sur son entourage.

Très loufoque et adaptée aux premiers lecteurs, l’histoire reste simple pour une bonne compréhension. Les différentes illustrations aident à la compréhension de texte. Malgré certains mots où ma cocotte a stagné, elle a bien compris toute seule l’ensemble de l’histoire. Nous sommes revenus ensuite sur le sujet du mini-roman et à ma grande surprise, elle avait compris le sens de l’histoire. Elle m’a dit que Marie n’aurait pas dû mentir. Mais qu’elle avait trouvé ça “cool” que Marie ose garder ses poux sur sa tête.

Je trouve génial le fait d’avoir intégré l’humour et un personnage tel que Marie Demers, petite fille qui ose et qui est très drôle, pour expliquer aux enfants certains aspect de la vie et certains sujets qui peuvent être difficile à aborder avec eux autrement. La lecture sera facile pour les jeunes lecteurs de 6 ans et plus, mais sous supervision d’un adulte, car certains mots ne sont peut-être pas acquis de tous!

Presque 100 poux de Marie Demers
Publié aux Éditions Dominique et compagnie dans la collection premier grand roman en août 2017
Genre: mini-roman, 6 ans et plus, mensonges, humour, vie scolaire
Pages: 48
La note de CatCritick et de Ève 5/5 un coup de coeur

 

Merci à

 

 

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi...

Leave a Reply