Pardonne moi, Leonard Peacock

janvier 5, 2017

L’avis de CatCritick

Par où commencer ? Le sujet de ce roman m’interpellait beaucoup, j’ai lue aussi de bonnes critiques, mais mois malheureusement ce n’est pas venu me chercher comme je l’espérais.

Leonard Peacock, jeune homme a décider le jour de son anniversaire de tuer son ancien meilleur ami et de se suicider ensuite. Ce qui sonnait comme un roman coup de poing, c’est terminé pour moi comme un roman qui manquait d’un petit je ne sais quoi qui en aurait fait un chef-d’œuvre. Le sujet est dérangeant et le malaise du personnage principal est palpable, je dois dire qu’on passe par toute une gamme d’émotions dans ce roman. C’est bien le principal atout de ce roman, les émotions. Elles sont présentes dans toutes les pages de ce roman, tantôt noires, tantôt plus encourageante elles nous mènent dans la quête de Leonard. Mais il manque quand un petit plus, le genre de sentiment qui nous tord les tripes que je n’ai pas trouvé dans ce récit-là.

La justesse de l’écriture et l’ambiance noire ont fait que j’ai tout de même dévorée ce roman, mais gros bémol, les notes en bas de pages… Comment dire, c’est bien la chose qui a le plus perturbé ma lecture, en plus d’être écrit si petit, c’était comme un deuxième récit en parallèle, j’ai détesté !

En conclusion, ce roman pourra plaire j’en suis certaine, moi-même je n’ai pas détesté, mais je ne le relirai pas et je suis contente de l’avoir trouvé à petit prix !

 

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *