Outliers

novembre 8, 2016

 

outliers-2

Ce que j’en ai pensé:

Histoire générale : Comme je suis fan de thrillers en général et que j’apprécie l’auteur en plus, j’étais ravie de découvrir un thriller jeune adulte. Le roman démarre lentement, mais rapidement les événements s’enchaînent rapidement. On le sait les romans jeune adulte, sont souvent axés sur la romance, donc si vous êtes fan de cette partie du genre littéraire, passez droit devant celui-là, la romance est inexistante et c’est ce qui m’a fait d’autant plus apprécier ce roman. Pas de yeux doux, de bad boy au cœur tendre, ni de jeunes filles innocentes. L’intrigue est soutenue, et on mélange assez bien le thriller pur et dur à un thriller psychologique. Sans être totalement addictif, l’auteur nous mène par le bout du nez jusqu’à la toute fin.

Personnages principaux et secondaires : Wylie, nous est décrite comme une jeune fille instable mentalement, au tout début on ne sait pas trop pourquoi, mais les événements nous laissent le comprendre assez rapidement. Par contre, j’aurais aimé ressentir son côté instable tout au long du récit, on perd très vite le côté psychologique que j’aimais de ce personnage, c’est comme si ses problèmes s’envolent d’eux-mêmes. Somme toute, c’est le genre de personnage torturé que j’adore. Les personnages secondaires de ce récit, pivotent autour de Wylie dans sa quête de retrouver son amie Cassie. Ils ont tous un petit côté mystérieux, qui apporte encore plus de suspense à l’histoire.

La plume de l’auteur : J’ai connue Kimberly McCreight, avec le roman Amelia, un thriller psychologique pour adulte. J’étais donc super contente de la retrouver, mais pour un public plus jeune. Même si je n’ai pas retrouvé le fait de tourner les pages à une vitesse folle avec ce roman comme avec le précédent, et qu’elle a dû adapter son écriture à un public plus jeune, l’auteur à réussit à combler la lectrice de thriller en moi, tout ce que je recherche de ce genre s’y trouve. La narration faite au je, apporte un plus à ce roman, c’est comme si on fessait partie de l’histoire. Par contre quelques fois au cours de ma lecture je me suis perdue dans les nombreux rebondissements de ce récit, il n’était pas nécessaire d’en mettre autant pour nous captiver.

En conclusion : Bref, si vous voulez découvrir le thriller YA, un auteur de talent et un début de série prometteur, ce roman est pour vous. D’ailleurs, il sera adapté au cinéma prochainement

 

 

courez-a-la-librairie-il-vous-le-faut-2

 

Merci à 

robert-laffont

 

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *