Mystères et chewing-gums

Mystères et chewing-gums

Pour Cassandra Leblanc, être l’amie de miss Populaire a son lot d’avantages : des rassemblements entre filles (ou REF, pour les habituées), des sorties full amusantes, des conseils beauté et de l’action à profusion. C’est carrément impossible de s’ennuyer avec un BFF comme elle ! Mais Cass est loin de se douter que la fin de sa sixième année lui offrira une tonne de revirements étranges. L’avoir vu dans une boule de cristal, elle aurait tout fait pour éviter la catastrophe ! Mystère no 1 : Cass ne reconnaît plus sa mère ! Luce devient de plus en plus bizarre à ses yeux. On dirait même qu’elle lui cache des choses. Jasmin, le psychoéducateur scolaire, a-t-il quelque chose à voir avec ces comportements trop curieux ? Mystère no 2 : Des notes anonymes sont glissées dans sa case. Un admirateur ? Aucune chance qu’il s’agisse de son kick secret, Gab (le plus beau gars de la terre entière !). Ça fait des mois qu’il sort avec la fille la plus jolie et la plus cool de l’école, soit. miss Populaire en personne ! Cassandra décide de mener l’enquête. Elle entend bien régler ses problèmes. avec l’aide de Sandrine, sa précieuse complice, et de sa réserve inépuisable de chewing-gums roses !

 

Mystères et chewing-gums
Écrit par Stéphanie Duchesne
Publié chez Les Éditions de Mortagne
Pages: 338
Note: 3/5
Voir le système de notation, cliquez ici

 

L’avis de Sophie

 

Mystères et chewing-gums est un roman qui plairait énormément aux pré-adolescents de ma classe. L’histoire est fidèle à ce qu’ils vivent au quotidien. L’amitié, l’amour et la famille sont au cœur de ce roman.

Pour ma part, comme adulte, j’ai apprécié la lecture de ce roman qui m’a bien diverti. Aux endroits où je percevais certaines longueurs ou des passages exagérés, je sais que mes élèves se tordront de rire. Ayant aussi lu le roman précédent « Miss populaire, c’est moi » qui m’avait ébranlé sérieusement, celui-ci est beaucoup plus léger et doux. J’ai passé un bon moment de lecture et il est évident que je le recommanderai à mes élèves. 

Par contre, je dois préciser qu’un passage m’a particulièrement déçu, à la fin de ma lecture: le bal des finissants des élèves de sixième année. C’était vraiment trop: une salle de rêve dans un hôtel chic, un kiosque de bijoux gratuits, et pour terminer, la prestation de Marie-Mai… Ce n’est pas réaliste! J’espère que mes élèves ne feront pas d’attentes démesurées pour leur célébration de fin du primaire! 😉

 

Merci à 

 

 

 

Depuis longtemps « livrovore » et assurément « lecturovore » depuis quelques mois, j’adore la littérature jeunesse, d’abord à travers les albums, et maintenant avec les romans. J’enseigne auprès des élèves du 3e cycle du primaire et j’adore partager avec eux mes découvertes littéraires! Je me sens bien dans une librairie, une bibliothèque ou au lit, avec un excellent roman. Bref, tout ce qui tourne autour de la lecture et de la littérature me passionne, autant pour les petits que pour les grands!