Moi, le slime / Moi, le creeper

Posted in 8 ans et plus, Jeunesse by

Moi, le slime

Pas facile de trouver sa voie quand on est un petit cube vert dans le monde de Minecraft. Mais Slibertius, alias Bert, sait déjà ce qu’il veut devenir : un styliste, et pas n’importe lequel. Le meilleur styliste de tout l’Overworld ! Mais habiller des cubes sans bras ni jambes, ce n’est pas si simple… Dans son parcours, il va rencontrer de dangereuses araignées, des sorcières et combattre ses ennemis de toujours, les Minecraftiens. Pas nécessaire d’être grand pour vivre des aventures palpitantes ! Récit drôlissime d’une quête impossible pour l’honneur de la mode, à travers le journal du petit cube le plus déterminé de tout Minecraft.

Moi, le creeper

Tout le monde le sait : dans l’univers de Minecraft, les creepers explosent. Mais pour Mervyn, c’est bien plus que ça. Il n’a qu’un objectif, rendre fier son père en remportant la prestigieuse compétition annuelle d’explosion. Car chez les creepers, on ne rigole pas avec ces choses-là ! Entre la pression familiale et les moqueries de son concurrent, les choses vont se révéler plus difficiles que prévu pour le petit monstre vert ! A travers un journal drôle et décalé, suivez l’entraînement de Mervyn, pour devenir rien de moins que le plus grand exploseur de tout l’Overworld.

 

 

Moi, le slime / Moi, le creeper
Écrit par Books Kid
Publié chez Les Éditions 404
Note: 4/5

 

Mon avis

 

Si vous avez un jeune garçon et qu’il adore les jeux vidéo et un peu moins la lecture, vous saurez gagner son cœur avec ces deux petits romans. Benjamin est celui de mes trois enfants qui aime le moins lire. Il faut vraiment quelque chose qui capte son attention vite ou bien, il faut qu’un de ses intérêts principaux (pokémonminecraft) s’y trouve pour qu’il veuille lire. Bien sûr, il doit lire une heure chaque soir, donc ces deux ouvrages ont comblé ses attentes haut la main.

Écrit à la manière d’un journal, votre jeune retrouvera ses personnages de Minecraft préférés, mais dans des aventures plutôt loufoques.

De prime abord, je me disais quelle morale, je pourrais bien tirer de ces deux livres outre que ce n’est pas un jeu vidéo et que mon fils lit enfin. Bon, voilà ce que Benjamin et moi en avons tiré ; malgré la vie et nos apparences, on peut être qui on veut dans la vie si on travaille vraiment fort. 

Bon, mon garçon ne me l’a pas sorti dans une aussi belle phrase, mais il a tout de même retenu cette leçon, qui l’eut cru d’un livre qui aborde les jeux vidéo ! Slibertius le slime, veut devenir le styliste officiel de l’Overworld, et laissez-moi vous dire que les embûches seront nombreuses pour le petit cube vert ! Quant à Crepper, lui, il veut remporter la compétition d’explosions. Mais il fera face à l’intimidation (autre leçon) et aussi à la pression que sa famille met sur lui (encore une)!

Bon, je savais que mon fils allait adorer, mais moi, celle qui lit aussi les livres jeunesses pour y tirer quelque chose avec mes enfants, je doutais vraiementttttttttttttt, mais je me suis amusé! Ce n’est pas ça l’important dans la lecture ?

 

 

Je remercie Interforum Éditis Canada pour l’envoi de ces deux romans

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

juin 20, 2018
Previous Post Next Post

Leave a Reply