Miss Peregrine et les enfants particuliers

octobre 5, 2016

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…

Il était plus que temps que je me mette à la lecture de ce bouquin là! L’arrivée de l’automne et de Halloween s’y prêtait super bien je trouve, d’autant plus qu’il traîne dans ma biblio depuis plus d’un an! Je dois avouer que j’avais peur que ce soit trop enfantin, est ce que je me suis trompée? OUI! Ce roman c’est une petite perle.
Jacob un adolescent bien ordinaire adore entendre son grand-père lui raconter ses histoires loufoques, bien sûr Jacob ne les croient pas nécessairement mais il est tellement proche de son grand-père qu’il n’ose pas le confronter. Un jour alors qu’il le retrouve mort, Jacob sera entraîné dans l’aventure de sa vie.. Et si les histoires de son grand-papa n’étaient pas si farfelues?
Bien que le premier tome soit une amorce à ce que l’histoire sera, ce tome est magnifique, non seulement visuellement, c’est sans doute le plus beau livres que j’ai vue, mais l’auteur est un conteur né. Il est vrai que l’histoire en elle même prends du temps à s’installer, mais on ne raconte pas une histoire d’une telle ampleur en quelques pages. Quand on entre dans le vif du sujet par contre, l’action ne nous lâche plus. Les mots choisis, l’ambiance glauque et le ton de l’auteur rendent ce récit d’une qualité incroyable. Si vous me demander si j’irai voir le film, je vous répondrai que je n’irai pas tant que je n’aurais pas lu les trois (chose qui sera faite sous peu tout de même). Je ne veux rien gâcher de cette histoire avec une adaptation cinématographique qui me décevra peut être.
Bref c’est un roman à lire absolument. Une histoire à grand déploiement et un livre visuellement magnifique.
More about CatCritick

1 Comment
    1. CC, je découvre ton blog et je viens te laisser un petit mot. Je l’ai lu mais j’ai été sûrement désorienté par la bande annonce que j’ai vu à ce moment-là. Du coup, même si j’ai bien aimé, j’ai eu l’impression d’avoir lu autre chose

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *