Mezza Morta

avril 20, 2017

L’avis de Cat

Il y a quelques années vous avez aimé Omerta la série télé? Si vous avez répondu oui à cette question, ce roman est pour vous. Oh et puis même si vous n’avez jamais écouté cette série mais que l’univers de la mafia vous plaît procurez-vous Mezza Morta de Julie Rivard!! J’ai acheté cette duologie, parce qu’il y a un tome 2 à l’auteur parce qu’elle avait réussi à me faire aimer les romans plus historiques avec son roman Les Torrents, je me suis dit que comme j’avais adoré son style d’écriture je me devais de découvrir le reste de son oeuvre!

La famille Fresu, un clan tissé serré, une Famiglia italienne. Un des frères Vic est le parrain de la mafia Sarde (Sardaigne) à Montréal. Il est puissant, il est riche et il est célibataire, par choix… Une récente alliance avec la mafia russe viendra bousculer le clan. Vic découvre aussi que quelqu’un le trahi dans son propre clan, un coup dure pour lui qui ne jure que par la loyauté envers les siens. Une jeune femme, Janie fera une entrée remarquer dans le clan et surtout auprès de Vic, lui qui ne laisse entrer aucune femme dans son cœur. Mais bouleversements, meurtres et trahison viendront brouiller les cartes et Vic ne saura plus à qui faire confiance.

Je me suis plongé dans ce roman comme Astérix s’est plongé dans la potion, c’est-à-dire que je l’ai presque d’une traite et l’univers de Julie Rivard ma complement absorbée! Les histoires de mafieux on se le dira, c’est complexe, il y a souvent beaucoup de personnage et l’univers est souvent lourd et chargé. Mais pas avec Mezza Morta, l’auteure malgré le sujet est resté dans la légèreté, mais n’allez pas croire que je choisis ce mot parce que c’est une histoire facile! Non, léger dans le sens que ce n’est pas un récit lourd, il n’y a pas de descriptions a n’en plus finir des familles mafieuses. Elle a su crée son univers et tissé une intrigue tout en restant à la portée de tous!

Bien que ce ne soit pas un polar, qu’on ne cherche pas un coupable à tout prix, l’auteure a su nous y insérer quelques petits détails qui nous gardent alertes tout au long de notre lecture. J’ai aimé hair certains personnages et j’aurais voulu en avoir d’autre comme amis, ils sont bien campés et ont tous une psychologie et une personnalité différente.

Bref, ce roman est tout indiqué pour vous faire connaître l’univers mafieux, vous sortir de votre zone de confort ou comme moi vous replonger dans les dédales de la mafia montréalaise.

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *