Magnetic Island

Posted in Chroniques Littéraires, Drame, Jeune adulte
on août 11, 2017

Cyan, 16 ans, est le fils d’Artus Fisher, célèbre réalisateur. Il vit en Australie dans la villa de son père en compagnie de Senior, son grand-père, et de Divine, sa grande sœur de 18 ans.
La vie de Cyan, en dépit des apparences, est loin d’être idyllique. Sa sœur jumelle, Holly, a disparu sur Magnetic Island alors qu’elle n’avait que 12 ans. Sa mère, France, a quitté son père trois ans auparavant et vit désormais avec son avocat. Senior est devenu un gros consommateur de drogues à la mort de son épouse. Artus n’est jamais là, cela fait cinq ans qu’il essaie de boucler un film pour lequel son studio a déjà dépensé des millions de dollars.
Alors, quand Divine disparaît, elle aussi, Cyan décide de tout faire pour la retrouver. Il n’a qu’une crainte, c’est qu’elle subisse le même sort que Holly, dont personne ne parle jamais et dont toutes les photos ont été arrachées des albums de famille.
Dans sa quête de la vérité, Cyan découvrira bien des secrets de famille, dont certains, de fil en aiguille, l’orienteront vers la piste de celui qui a enlevé sa sœur. Et c’est lors du dénouement de cet enlèvement que Cyan découvrira notamment l’incroyable secret autour de Holly…

 

L’avis de Cat

 

J’ai débuté cette lecture en m’attendant à rien, a part lire un roman jeune adulte traditionnel mêler avec un peu de suspense! On s’entend pour dire que j’étais dans les patates solides! La partie jeune adulte, je ne me suis pas trompée, c’est un roman destiné aux 13 ans et plus (à mon humble avis beaucoup jeune pour comprendre toutes les subtilités de ce roman). Mais le reste? C’est plutôt vers un thriller psychologique que j’ai eu affaire et un puissant à part de ça!

Tout tourne autour de la vie familiale de Cyan un jeune homme de 16 ans quelque peu perturbé. Sa famille aux yeux extérieurs semble parfaite! Ils sont riches, ont une belle villa, bref tout semble aller pour le mieux. Mais tout est dans les apparences, la famille de Cyan est déchirée, ils se détestent et sérieusement le climat familial donne froid dans le dos.

La sœur jumelle de Cyan est disparue depuis 4 ans, tous semblent vouloir l’oublier, mais Cyan lui, non! Il est obsédé par le fait que la disparition de sa sœur est passé sous silence et que ses parents semblent ne même pas savoir qu’elle a déjà existé! Mais quand sa grande sœur Divine disparaît, Cyan n’en peut plus il prend les devants et fonce pour retrouver sa grande sœur et découvrir qu’est qui est arrivé à sa sœur jumelle Holly il y a 4 ans. Mais c’est à ce moment aussi que les secrets familiaux refont surface, et je vous en conjure ils ne sont pas faciles à lire! Son départ pour Magnetic Island, lieu de la disparition de sa sœur jumelle marquera le point tournant de la vie de Cyan et celle de sa famille.

Quand je dis que le livre aurait dû être coté au moins 16 ans et plus c’est que les sujets traités par l’auteur ne sont pas tous roses! Bien au contraire! La sexualité, l’homosexualité, la violence physique et psychologique, la détresse humaine ect ect. Vous voyez le portrait? Mais rassuré vous, l’auteur a su bien doser le tout! Ce n’est pas un roman feel good, je vous l’accorde, mais j’y ai vu une forme d’espoir, de reconstruction. L’espoir de se remettre après un événement terrible.

Cyan le personnage principal, est surement l’un de mes personnages préférés de 2017! Un jeune, qui se bat pour ses convictions, qui va à contresens de sa famille pour retrouver ceux qu’il aime. Il ne l’a pas eu facile, sa famille ne semble pas se soucier de lui, mais il garde le cap! Parlons de famille! Non, mais! Peut-on avoir une famille aussi peu compatissante? Son père là, my good je lui aurais foutu une claque! Un être imbu de lui-même, qui ne respecte rien et qui se fout de tout. Sa mère, elle semble détachée de ses enfants. Je serais effondrée si l’un de mes enfants disparaissait, elle aucune émotion rien! Ça prendra genre des jours avant que quelqu’un daigne aller à la police !!!

Mais bref après les 150 premières pages où l’ont décrit plus la dynamique familiale et le côté psychologique du roman, c’est dans la deuxième partie qu’on entre dans le vif du sujet! Une deuxième partie pleine de révélations, de non-dit, carrément la quête identitaire de Cyan. Petit bémol, la première partie est très longue même si elle comporte que 150 pages approximativement. Disons que j’avais hâte que l’action commence! L’auteur a bien failli me perdre mais j’ai persisté et j’ai finalement adoré ma lecture.

La plume de Fabrice colin est incroyablement efficace! Comme son roman s’adresse à un public plus jeune, c’est à une plume accessible qu’on a droit, mais accessible ne veut pas dire facile! C’est littéralement au fond du cœur et de la tête de Cyan que l’auteur nous apporte!

Bref, bien que je le conseille à un public averti, ce roman ne vous laissera pas indifférent, tout en subtilité on entre dans les déboires et les déchirements d’une famille en apparence parfaite! Quand vous me demanderez quel personnage masculin à marquer mon année livresque 2017, Cyan y fera partie !!

L’ile de Magnetic Island existe vraiment, j’Ai adoré lire sur cette île près de l’Australie !!!!

 

Magnetic Island de Fabrice Colin
Publié chez Albin Michel dans la collection jeunesse en mai 2017
Genre: psychologie, jeune adulte, suspense, identité
Pages: 300
La note CatCritick 3/5 Un bon moment lecture

 

Merci à

 

 

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

Leave a Reply