L’île aux mensonges

août 8, 2017

Faith Sunderly, 14 ans, est la fille d’un révérend et éminent naturaliste. Accusé d’avoir trompé la communauté scientifique, il part s’exiler avec sa famille sur une île au large des côtes anglaises. Mais les rumeurs l’accablent et bientôt il est retrouvé mort. Suicide déshonorant comme le fait croire la respectable société victorienne ? Ou assassinat, comme en est persuadée sa fille ? Avec son insatiable curiosité, Faith mène seule son enquête, qui l’entraine de révélations en secrets précieusement dissimulés. Elle est prête à défier toutes les convenances sociales pour faire surgir la vérité. Mais cette vérité pourrait se révéler dangereuse….

 

L’avis Cat

Dès le départ, le résumé, la couverture et l’époque décrite dans le roman avaient tous pour me plaire. Une enquête menée par une jeune adolescente sur une île lointaine et ma foi très glauque, j’allais être servie ! Mais le début de ma lecture a été difficile ! Les 100 premières pages sont remplies de longueurs et l’action tarde à débuter. J’ai failli abandonné, je l’avoue. Mais ô grands dieux, je ne l’ai pas fait ! Je serais passé d’un bon roman jeunesse !

Il est rare maintenant que je lise des romans dit jeunesse ou jeune adulte, donc quand j’en lis un, il se doit de capter vite mon attention parce que je décroche rapidement. Celui-ci ne fait pas exception. Au tout début, quand l’auteur met en place son histoire, j’ai trouvé qu’elle y allait trop mollo à mon goût. J’avais envie d’entrer dans le vif de l’histoire assez rapidement disons. Ce qui m’a gardé accrocher ? L’ambiance et l’époque victorienne. On sent le froid de l’île, la noirceur qu’elle apporte au récit et tous les principes de cette époque.

Faith est une jeune fille très en avance sur son temps. Elle révoque déjà à son jeune âge les restrictions qu’impose son époque sur les femmes. Donc quand son père est retrouvé mort et que tous crient au suicide, elle sait que la vérité est toute autre. Elle se mettra donc à la recherche de la vérité, non sans mentir ou tendre des pièges. Bien sûr les techniques qu’elle utilise ne sont pas toujours profitable et surtout très dangereuse, mais Faith est déterminée ! Elle veut savoir pourquoi du jour au lendemain son père ce grand scientifique est devenu un paria pour ses pairs. Pourquoi ils ont été obligés de s’exiler sur une île lointaine.

L’intrigue, bien que lente au départ prend rapidement de l’ampleur et reste soutenue jusqu’à la toute fin. Science et fantastique ce mélange pour donner un ton particulier au roman. On sent aussi une certaine forme de féminisme dans ce roman. L’auteur à fait de son héroïne une jeune femme qui s’affirme et qui prends les devant de sa vie et ne s’en laisse pas imposer par les codes de son époque. Un thriller jeunesse si je peux le qualifier ainsi. Le suspense est bien présent, l’auteur nous garde en haleine jusqu’à la toute fin.

Question personnages secondaires, j’ai eu du mal à me les approprier. Leur convenance et leurs actions font qu’ils sont « difficiles d’approche ». Le père de Faith est bien le pire. Au départ, je me suis longtemps demandé pour Faith y mettait autant d’ardeur pour un homme qui ne semblait même pas s’intéresser à elle et qui était même mesquin. Mais bon, je devais me mettre dans la perspective que les époques et les familles étaient différentes.

L’auteure a aussi un don particulier pour raconter une histoire. Fluide, franche et précise, la plume de Frances Hardinge se prêtait à merveille avec l’époque victorienne de son roman. Les décors de l’île sont décrits avec une telle précision qu’il est facile de s’y transporter. Les émotions des personnages par contre sont laissé un peu de côté. J’aurais apprécié les avoir un peu plus tangible.

En conclusion, les amateurs de thriller, de fantastique et d’époque victorienne seront charmés par l’histoire de Faith !

Lîle aux mensonge de Frances Hardinge
Publié chez Gallimard jeunesse en mai 2017
Genre: science, fantastique, thriller, suspense, jeunesse
Pages: 370
La note CatCritick 3/5 un bon moment lecture

 

Merci à

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *