Les héritiers Tome 4; Le prince déchu

Easton Royal a tout pour lui : la beauté physique, l’argent, l’intelligence. Son but dans la vie, c’est de s’amuser autant que possible. Il ne pense jamais aux conséquences de ses actes. 
Mais quand Hartley Wright fait son apparition, elle bouscule la vie tranquille d’Easton. Malgré le fait qu’elle soit très attirée par Easton, elle est celle qui lui dira non. Easton ne la comprend pas et, forcément, il n’en est que plus attiré. 
Hartley veut qu’il grandisse et, en attendant elle ne veut pas de lui. 
Elle a probablement raison. Rivalité. Règles. Regrets. Pour la première fois dans la vie d’Easton, être un Royal ne suffit pas. Il est sur le point d’apprendre que plus on part de haut, plus dur est la chute.

 

Le prince déchu
Écrit par Erin Watt
Publié chez Hugo Roman
Pages: 431
Note: 4/5

 

Mon avis

 

Dans le quatrième tome de la série Les héritiers, Easton est le frère qu’on suivra. Le plus explosif, le plus téméraire des Royal, mais ô combien un de mes préférés. J’adore les personnages torturés qui tentent de s’en sortir ! C’est difficile de faire l’avis d’une série sans rien spoiler des autres tomes. Donc je vais me contenter de parler de l’histoire d’Easton et de Hartley !

Easton le sulfureux, l’impulsif est sur la piste de Hartley Wright. Il veut la connaître, il veut la posséder. Mais la belle Hartley, elle ne veut rien savoir de Easton. Elle a d’autres chats à fouetter. Elle doit aller au lycée et subvenir à ses besoins. Mais pourquoi donc une élève d’Astor Park doit travailler ? Pourquoi ses parents vivent dans une belle maison alors qu’elle vit dans une bicoque dans un quartier pauvre ? C’est ce qu’Easton essaie de savoir. Mais la jeune femme n’a rien de facile et elle ne se confie pas facilement !

Dans ce quatrième tome, les démons d’Easton reviennent en force. Il devra composer avec eux encore plus que jamais. Encore addictif et surtout très profond à mon avis que les autres, l’auteure ne fait que continuer dans la même lignée, c’est une série à lire impérativement ! On a moins à faire avec le sexe et l’amour, on flirte plus avec l’amitié, et c’est bien aussi!!!! Une belle relation se développe entre Easton et Hartley, mais c’est quand tout va bien que le malheur arrive!!!

Mon avis est court oui, mais il est à l’opposé de mon intérêt pour cette série que j’adore ! 

Je remercie Hugo New Romance Québec pour l’envoi de ce roman

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

juin 25, 2018
Previous Post Next Post

Leave a Reply