Le feu secret

mai 16, 2016

Une guerre contre le destin.
Une course contre le temps.
Taylor Montclair, une fille tout ce qu’il y a de plus normal, mène une vie sans histoire dans la petite ville de Woodbury, en Angleterre. Sacha Winters, un ténébreux garçon nimbé de mystère, habite à Paris.
Alors que Taylor est impatiente d’intégrer l’université d’Oxford, Sacha, lui, se contrefiche des études… et pour cause : il connaît la date exacte de sa mort, et celle-ci approche à grands pas.
La mort de Sacha entraînera la réalisation d’une prophétie ancestrale qui plongera le monde dans le chaos.
Taylor est la seule qui puisse le sauver. Mais ni elle ni lui ne le savent : ils ne se sont jamais rencontrés.
Une mer et plusieurs centaines de kilomètres les séparent. Des puissances démoniaques sont prêtes à tout pour empêcher leur alliance. Ils ont huit semaines pour se trouver et vaincre le destin.
Le compte à rebours commence maintenant.



J’avais déjà lu la série Night School de C.J Daugherty que j’avais adorée, vraiment une de mes séries favorites dans le jeune adulte. Donc quand j’ai vu que cet auteur écrivait un livre à 4 mains avec une autre auteure de jeune adulte, je me suis dit, voilà ta chance de renouer avec la plume de C.J. Daugherty et d’en connaitre une nouvelle.
 Que vous dire de plus que je ne suis pas déçue une miette de mon choix! Les personnages, l’histoire, bien que semblable aux autres dans le même style, ne nous laisse pas indifférents. Les styles de C.J Daugherty et de Carina Rozenfeld se mélangent à merveille, on ne peut même pas dire qui écrit quoi tellement ce travail d’écriture a été bien fait.
Taylor, jeune lycéenne anglaise, typique, bonnes notes, vie bien rangée. Sacha, jeune homme qui se fou bien des conséquences de ses actes, pour cause, il connait la date exacte de sa mort. Quand l’un et l’autre se rencontrent, c’est là que leurs vies respectives seront changées à jamais. 
Comme ce livre est rempli de rebondissements, et que si je m’avance trop dans le résumé je vais vous en dévoiler un peu trop, je vais donc rester évasive sur ce point. Votre bonheur sera de lire cette histoire prenante et addictive. Après quelques chapitres, j’ai vite reconnu l’univers de C.J. Daugherty. Les secrets, les non-dits, les pouvoirs non découverts, mais franchement intéressants. Je ne sais pas comment vous le dire autrement, ce livre est à lire absolument.
Il est rare que un livre classé jeune adulte me touche autant, que je tourne les pages aussi rapidement et qu’en posant les yeux sur le dernier mot de l’histoire, je me dise, oh là mais je ne possède pas le deuxième tome… Et lors de devoir vivre un deuil. J’aimais déjà beaucoup la plume de C.J Daugherty, mais en la mêlant avec celle de Carina Rozenfeld, ça devient le bijou qu’est Le feu secret, jamais on ne sens de longueur ou bien même le fait que ce soit deux auteurs. La plume est fluide, les événements se déroulent à un feu roulant et jamais on ne s’ennuie.
 Bref, j’ai adorée. Le tome deux sera en ma possession dès sa sortie au Canada.





More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *