Le diable des montagnes

Olivier et Magalie passent les vacances dans un chalet que leurs parents ont loué, dans un centre de villégiature. Aussitôt arrivés, ils décident d’aller glisser et font la rencontre de Félix, un jeune garçon qui les met en garde contre une bête menaçante qui habiterait la forêt, plus au nord. Le lendemain, les enfants partent avec leur père en excursion de motoneige sans se douter qu’ils seront bientôt pris au cœur d’une terrible tempête de neige qui les obligera à s’abriter dans un refuge pour la nuit. Une nuit pendant laquelle d’étranges cris viendront troubler leur sommeil…

Le diable des montagnes
Écrit par Stéphanie Gervais et illustré par Sabrina Gendron
Publié chez Dominique et cie dans la collection Grand roman
Pages: 110
Note: 5/5
Dès 7 ans

 

 

L’avis de Benjamin
(L’avis de Benjamin est telle qu’il me la dicte)

 

J’ai beaucoup aimé ça, j’ai attendu le livre de Stéphanie longtemps et j’étais content de le recevoir. J’étais aussi content de voir qu’il y avait un nouveau personnage, surtout qu’il se nomme comme mon grand frère, Félix, c’était vraiment cool. Il forme une belle équipe avec Olivier et Magalie, mais je me suis ennuyé d’Alexandra. J’ai été surpris que le diable des montagnes soit un Pékan, j’ai eu un peu peur qu’il mange la famille ! Je ne savais pas du tout c’était quoi, mais maman, m’a montré une image et j’ai été rassuré. Comme je vais souvent dans le bois avec papa, je voulais savoir c’était quoi avant d’y retourner, au cas où! J’espère que Stéphanie va faire un autre tome de sa série bientôt, merci !

 

L’avis de Cat

 

Oh que ça a été encore une petite joie de retrouver l’univers de Stéphanie Gervais. Lue en quelques minutes, j’ai moi-même été surprise, encore, du petit suspense qui persiste dans tous ses romans. C’est de belles histoires, remplies d’aventures, des faits réels mais surtout remplies d’amitié. 

Les illustrations qui appuient le texte sont super belles et aident les moins bons lecteurs à mieux comprendre le récit, pour les plus habitués elles viennent tout simplement ajoutés un gros plus à l’histoire. Comme je l’ai dit souvent, il est très rare d’accrocher mon beau Benjamin avec un livre, mais je crois que la recette de Stéphanie est parfaite pour lui. De belles illustrations (merci Sabrina), un récit prenant, des caractères et des mots faciles à lire et un fait vérifiable pour lui, tous des éléments qu’il apprécie vraiment. Le roman est présentement dans sa classe pour que d’autre élèves puissent le lire aussi! 

Mais bon, on a plus besoin de se faire convaincre pour se dire qu’on attend tous les deux le prochain tome et que pour lui et moi, Stéphanie Gervais est une auteure jeunesse qu’on adore!!!

 

Merci à 

 

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

mars 27, 2018
Previous Post Next Post

Leave a Reply