Chroniques Littéraires, Jeunesse 13 ans et plus

Le blogue du vampire

Auteur: Pete Johnson
Éditions: AdA
Parution: Février 2015
Pages: 255


Quatrième de couverture:

Alors, comme ça, tu crois que tu es un garçon normal ? Moi aussi je le croyais. Il n’y avait rien d’étrange ou de spécial en moi… jusqu’à la nuit de mon treizième anniversaire. C’est là que tout a basculé. Mes parents m’avaient depuis toujours caché un énorme et terrifiant secret qui allait bouleverser ma vie. Ils sont à moitié vampires, et il se trouve que je suis sur le point de devenir comme eux. Quel cauchemar ! Soudain, tout change. Mes canines se développent, et j’ai une envie irrésistible du sang de mon meilleur ami. J’ai même une odeur bizarre… Pas facile, la vie des demi-vampires! Mais ça n’est pas tout. Les vampires existent aussi. Et il n’y a rien de plus délicieux pour un vampire que le sang d’un demi-vampire. Les choses sont sur le point de devenir extrêmement dangereuses… Le premier tome passionnant d’une série hilarante et terrifiante de l’auteur maintes fois primé, Pete Johnson


Mon avis:

Ce livre je l’avais choisi grâce aux bons commentaires que j’avais entendus. Malheureusement, un aspect du livre a perturbé ma lecture et m’a empêchée de bien apprécier le récit.
Marcus un jeune garçon de 13 ans tout à fait normal, ce voit annoncer par ses parents qu’il est un demi-vampire et que quelques transformations vont se produire chez lui. Bien sûr il croit à une blague et quand il comprend que c’est bien réel il s’efforce de tout faire pour empêcher ces dites transformations de se produire. Marcus veut rester lui-même, ce qui déçoit beaucoup ses parents.

Bon parlons de l’histoire de base, que j’ai bien aimée, c’est différent, apporté d’une manière originale. Les personnages sont attachants et diversifiés ils apportent tous quelques choses a l’histoire-personne n’est de trop. Le petit hic qui m’as dérangée tout au long n’est pas que ça donne dans la jeunesse pas mal, parce que ça, j’en lis fréquemment. C’est plutôt l’humour utilisé beaucoup trop souvent à mon goût. On dirait que tout tourne au ridicule. C’est bien beau l’humour et parfois ça apporte une touche à l’histoire, mais quand c’est fait au détriment de vraies émotions, j’aime moins. Ça m’a dérangée au point de me demander si j’allais terminer le roman.

Bien sûr l’histoire de Marcus m’a intriguée, je lirai donc les prochains tomes tout en gardant à l’esprit ce genre d’humour que j’apprécie moins, il me sera alors peut-être plus facile de l’apprécier. Pour les admirateurs de livre drôle et absurde, cette série est pour vous!
Merci aux Éditions AdA pour l’envoi.









Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *