L’auteur du mois…

avril 25, 2017

Après un vote parmi vos suggestions, c’est Guillaume Morrissette qui a remporté l’honneur d’être l’auteur du mois chez CatCritick! j’ai eu aussi l’immense honneur de le rencontrer au Salon international du livre de Québec.

Voici une courte biographie:

Guillaume Morrissette, né le 2 octobre 1975, est un polymathe canadien originaire de la province de Québec, auteur de romans policiers primés par la critique. En plus d’être musicien, conférencier, consultant, entrepreneur et enseignant, il milite activement pour l’acceptation de la douance chez l’enfant.

Chargé de cours à l’UQTR, Guillaume Morrissette est récipiendaire du « Prix d’excellence en enseignement », plus haute distinction honorifique remise à un chargé de cours.

La maison des vérités est son premier roman mais certainement pas le dernier.Deux autres ouvrages sont actuellement en attente de publication chez Guy Saint-Jean Éditeur.Polymathe depuis l’adolescence et membre actif de MENSA Canada, l’auteur est père de deux enfants (jumeaux de 7 ans)

Vous me direz, Mais Cat qu’est que la MENSA?? Mensa est une organisation internationale dont le seul critère d’admissibilité est d’obtenir des résultats supérieurs à ceux de 98 % de la population aux tests d’intelligence (le plus souvent, un test de QI). Elle fait donc partie de la catégorie des sociétés à QI élevé. Donc notre auteur chouchou en plus d’être excellent dans l’écriture de roman est un petit génie !!! 😉

Il est aussi en lice pour le prix Arthur-Ellis 2017 qui récompense le meilleur polar québécois avec son roman terreur domestique.

http://revue.leslibraires.ca/actualites/les-prix-litteraires/les-finalistes-du-prix-arthur-ellis-2017

J’ai aussi demandé à Guillaume qu’est qui le poussait vers l’écriture de polar. Il m’a dit que c’était surtout pour les enquêtes criminelles, qui le fascinent. Réussir à résoudre un puzzle avec très peu d’indice pour pouvoir mettre la main au collet des méchants, il a aussi un très grand sens de la justice! Guillaume privilégie les criminels intelligents, aucune violence gratuite, il aime que ses méchants pensent! Pour l’écriture du roman Des fleurs pour ta première fois, l’auteur a fait appel à une vraie psychologue qui rencontre des cas un peu comme dans le roman. On aime mieux ne pas penser que ce qu’on lit n’est pas vrai mais malheureusement oui. Donc c’est basé sur des cas réels que Guillaume a bâti son histoire! Je lui ai aussi demandé ce qu’il l’intéressait chez la psychologie humaine, le manque de ressources pour les gens souffrant de pulsions anormales et de maladies mentales, ouvrir des débats sur le sujet, réaliser à quel point la psyché humaine peut être fucker!

J’aurais pu jaser des heures avec lui, un auteur présent pour ses lecteurs, accessible et humain!

Lien vers mon avis sur le roman Des fleurs pour ta première fois

Des fleurs pour ta première fois

 

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *