La fille dans le placard tome 2

septembre 4, 2016

Maxime Lafleur est sur le point de dire « Oui, je le veux » à la femme de sa vie. Elle est réellement, et enfin, heureuse. Que de chemin parcouru depuis qu’elle a découvert qu’elle ne cherchait pas un prince charmant, mais bien une princesse ! Dans la suite de La Fille dans le placard, on retrouve cette jeune femme à la personnalité colorée dans ses multiples allers-retours entre la journée de son mariage et les événements qui ont marqué sa vie amoureuse des dernières années. Découvrira-t-on enfin l’identité de celle qu’elle s’apprête à épouser ? Oui, on le veut !

Un vent de fraîcheur, c’est ainsi que je pourrais résumer ma chronique de ce deuxième tome de la vie de Maxime Lafleur. Avec le premier tome ( chronique ici ) l’auteur nous avait présenté Maxime, sans trop toutefois s’éparpiller. Avec celui-ci, elle creuse plus loin, les sentiments entrent en ligne de compte et le fameux suspense de qui épouse Maxime finalement reste bien présent, jusqu’à la toute fin. Sur ce point, j’aimerais dire que je m’en suis doutée un peu vers le trois quarts du roman, mais la découverte de l’épouse a quand même été le point culminant du roman. Cet auteur à assurément des compris comment tenir ses lectrices en haleine! 
Admettons le, c’est un chick lit qui sort des sentiers battus, oui il y a tous les ingrédients du dit genre littéraire, mais Chantale Brunette à pousser l’audace en nous présentant une autre forme d’amour! Un modèle différent et jamais au grand jamais ce fait vient déranger notre lecture, bien au contraire c’est bien le temps que les auteurs le fassent, on est en 2016, l’amour est universel et ne reconnait pas les genres! L’histoire de Maxime est certes, compliquée et rocambolesque, mais elle relate aussi une réalité bien présente, c’est-à-dire l’hésitation à révéler au monde entier qui on aime quand on ne rentre pas dans le moule.
J’ai ri, mais j’ai aussi été touchée par la réaction de l’entourage de Maxime qui en aucun temps l’ont jugé dans ses choix, qui m’a fois n’étaient pas toujours éclairés! Les personnages secondaires de ce roman sont tous aussi importants et ils on tous un rôle a jouer. Bien qu’il y en aient beaucoup, jamais je me suis sentie perdue. L’intrigue est fluide, les situations s’emboîtent super bien et les retour en arrière ne brime en aucun cas notre lecture. L’auteur a une plume efficace et elle a un sens de l’humour de l’enfer!
Bref, c’est une histoire d’amour pas banale, où l’ont rit, on réfléchit et on se tiens sur le bout de notre chaise pour découvrir qui est l’heureuse élu!!! J’espère que Maxime reviendra faire un tour dans ma vie prochainement.
More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *