Il était une voix

octobre 18, 2017

Après plus de trente ans d’une carrière durant laquelle elle n’a fait qu’effleurer une certaine gloire, Annie Stone envisage de se retirer du monde du spectacle. Tant de sacrifices et d’années consacrées à la musique, pour aboutir là, chanteuse vedette du Castel, un bar quelconque du Vieux-Montréal!

Un soir, Jade Dupuis, une ambitieuse et jolie jeune femme, se présente sur scène lors d’une soirée spéciale au Castel. Comment ose-t-elle lui voler sa chanson, sascène et ce qui lui reste de fierté? Le talent et la fougue de la jeune interprète n’ont d’égal que la jalousie et la nostalgie qu’éprouve Annie.

La rockeuse saisit alors une occasion en or, l’ultime tentative de revenir sous les projecteurs: elle s’inscrit aux auditions pour participer à un concours télévisé d’envergure. Sans savoir que Jade caresse la même ambition…

Entre les deux chanteuses se tisse une relation amère et mordante: l’impétuosité de la jeunesse rencontre la force de la maturité. Jade et Annie entraîneront leurs proches dans un duel musical corsé ô combien humain.

 

L’avis de Cat

 

Bon je vais l’avouer, quand j’ai débuté ma lecture, je n’étais pas certaine du tout d’aimer. Deux femmes frustrées, qui se livrent une bataille à coup de clichés. Une jeune de la relève, une vieille de la vieille qui connaît tous les rudiments du métier. Hum, j’ai reposé mon livre. J’ai lu autre chose le temps d’une soirée pour mieux y revenir ensuite.

J’ai persévéré et la révélation fut !!! J’ai découvert au-delà des deux frustrées di début, deux femmes blessées par la vie, deux femmes fortes qui ont bûchée pour obtenir ce qu’elles ont et surtout deux femmes vraies et authentiques.

Il était une voix, c’est l’histoire d’Annie Stone, une chanteuse autrefois très populaire qui est maintenant reléguée sur la scène d’un bar de Montréal. C’est aussi l’histoire de Jade, une jeune femme fougueuse qui commence sa carrière qui n’a pas froid aux yeux. Les deux femmes auront le clash de leur vie un soir au Castel, où la jeune détrône la plus vieille où les personnalités et les valeurs se frappent de plein fouet. Bien sûr Annie est déterminée à ne pas se laisser faire par une jeune qui ne connaît rien. De son côté Jade se dit que cette « has been » ne sera pas dans son chemin très très longtemps et elle est bien prête à travailler fort pour y arriver. L’industrie musicale étant ce qu’elle est, les deux femmes doivent se démarquée, se battre littéralement pour trouver dans le cas de la plus jeune et de retrouver dans le cas de plus vieille, leurs places au sommet!

Comme je le disais, au départ je n’étais pas certaine de ce roman. J’ai eu peur que ce soit du réchauffer, que ce soit une guéguerre entre deux femmes pour savoir qui était la meilleure chanteuse et que ce récit serait dénué de profondeur ! Mais je me suis trompée royalement. C’est une histoire remplie de résilience, d’empathie, de reconstruction de soi, bref c’est une histoire qui pour une des rares fois est venue me chercher intensément! Je me suis attachée aux deux femmes, autant pour leurs différences, mais aussi autant pour les choses qui font qu’elles se ressemblent énormément !

Un roman à deux voix, étalé sur plusieurs époques, ont suit donc Annie et Jade de leurs débuts, jusqu’à leurs apogées. On comprend à la lecture du récit le pourquoi de leur frustration du début, pourquoi elles sont si amères l’une envers l’autre. Leurs déceptions, leurs peines, leurs joies, tout y est.

Une plume riche, mature, forte, mais tout en douceur, c’est ainsi que Marie Gray nous livre son histoire. Je sais pour l’avoir lu quelque part que ce roman était un défi pour l’auteure. Elle qui est habituellement dans l’écriture de romans érotiques. Je sais je n’ai pas lu l’œuvre entière de cette auteure et que les romances érotiques viennent souvent moins me chercher, mais c’est mission accomplie pour Marie Gray. Bien que ce soit un roman, une fiction, ce roman fait réfléchir. Qui n’a jamais jugé quelqu’un au premier contact, sans savoir ce que l’autre avait vécu ????

En conclusion que vous connaissiez Marie Gray ou non, ce roman en est une à mettre sur votre liste.

 

Il était une voix écrit par Marie Gray
Publié chez Guy Saint-Jean Éditeur en septembre 2017
Genre: LittQc, contemporain, drame
Pages: 448
La note CatCritick 5/5 Un coup de Coeur

 

Merci à 

 

 

 

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *