Il était une fois Saison 1 Nicholas et Saison 2 Henry

Saison 1 Nicholas: Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant… en même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ?
Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.
Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône.
Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd’hui c’est pire, avec l’échéance d’un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu’il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi…ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours.

Saison 2 Henry: C’est le cas de Henry qui vient de devenir l’héritier présomptif du royaume de Wessco suite à l’abdication de son frère aîné qui a choisi de renoncer au trône afin de pouvoir épouser l’amour de sa vie (Saison 1, Nicholas). 
Il se retrouve donc avec un poids considérable sur les épaules, et ne gère pas du tout le fait de devoir prendre des décisions politiques pour son pays et ses sujets. Mais Henry, ne prend pas la royauté très au sérieux et décide de devenir l’objet de tous les fantasmes des jeunes femmes de Wessco en devenant le héros d’une téléréalité… royale : un château, un prince, et vingt charmantes aristocrates prêtes à tout pour séduire Henry et devenir la future reine. 
Henry, le prince bad boy et play-boy se sent tout à fait dans son élément dans cet univers où des femmes se battent littéralement pour lui… jusqu’à ce que ses yeux se posent sur la soeur d’une des participantes : Sarah. 
Sarah est sensible et intelligente, le nez toujours dans les livres. Bien qu’elle soit riche et issue de la noblesse, elle s’assume seule grâce à son travail de bibliothécaire. Timide, ce qu’elle déteste le plus : être sous le feu des projecteurs… 
Une comédie romantique qui réunit la Belle, intelligente et timide, et la Bête, à la fois sauvage et tendre.

  

Il était une fois saison 1 Nicholas
Écrit par Emma Chase
Puclié chez Hugo Roman
Pages: 352
Note 4/5

Il était une fois saison 2 Henry
Écrit par Emma Chase
Publié chez Hugo Roman
Pages: 310
Note: 4/5

 

Mon avis 

 

Ce genre littéraire, je me le réserve en cas de panne de lecture, habituellement le ton léger et sans casse-tête arrive à me réconcilier avec mon amie la lecture. Et c’est ce qui est arrivé encore une fois. Je devrais dire une double fois parce que j’ai lu les deux tomes en un temps record et sérieusement une chance que j’avais le tome deux en ma possession. Ma panne de lecture se serait sûrement changée en féroce besoin d’aller à la librairie ! 

Donc vu que je fais un double avis et que je ne veux rien spoiler, je ferai une appréciation globale des deux romans sans entrer dans les détails… 

On entre dans la famille royale de Wessco (royaume fictif). Deux frères, deux princes aux tempéraments différents. Nicholas, le plus protocolaire des deux, celui qui fait attention aux apparences et qui veut plaire à tous. Henry, le plus “partyanimal“, celui qui se fou de tout qui désobéis délibérément au protocole de sa famille. Les deux frères seront à la croisée des chemins, l’un à 5 mois pour trouver une femme s’il veut sauver sa famille et l’autre organise à l’aide d’une productrice de télévision une télé-réalité supposé lui trouver une femme.

Comme on le sait toutes, ce n’est pas officiellement ce qui se passera dans les deux cas. Ils devront faire des choix déchirants, devront désobéir et surtout suivre leur cœur plutôt que la couronne. On y retrouve aussi deux femmes importantes, Olivia et Sarah. Deux femmes fortes aux passés troubles qui n’ont rien à faire, de faire les courbettes devant les deux frères… Frictions et sensualité au rendez-vous !

Je connaissais déjà la plume d’Emma Chase pour avoir lu sa série Sexy Lawyer, je savais donc à quoi m’attendre. Emma aime les gars arrogants, ceux qui suivent leur propre voie. Elle ne lésine pas dans ces deux premiers tomes. Entre des scènes osées plutôt explicites, mais jamais sans déborder et le protocole d’une famille royale, on se plaît à voir évoluer ses deux frères. Emma Chase à une plume certainement plus qu’addictive, elle a le don de nous faire vivre son histoire. Oui, oui, même si c’est de la new adult, l’auteure a su raconter son histoire de sorte qu’on aimerait aussi s’y retrouver ! C’est léger, ça change des autres trucs de ce genre, même si on garde à peu près tout le temps le même concept, mais ça fait ce que ça a à faire, c’est-à-dire, divertir ! 

Que ce soit pour anéantir une panne de lecture ou juste passé un bon moment lecture, je vous conseille ce début de série. Le tome 3 sortira à la mi-mai au Québec…. Eh, oui, j’ai vraiment hâte!!!!

 

Merci à 

 

 

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

avril 29, 2018
Previous Post Next Post

Leave a Reply