Girlhood

Posted in Chroniques Littéraires, Jeune adulte
on novembre 20, 2017

L’amitié, c’est comme une allumette…… il suffit d’une étincelle pour se brûler les doigts.
J’ai sombré quand ma soeur jumelle est morte, et mes amies m’ont reconstruite, morceau par morceau.
Depuis, je pensais que jamais rien ne pourrait nous séparer.
Jusqu’à ce que débarque cette nouvelle fille…

 

L’avis de Cat

 

J’ai déjà lu quelques-uns des romans de Cat Clarke. J’adore le twist que l’auteure met dans chacun de ses romans. Le genre d’événements auxquels les lecteurs ne s’attendent pas. J’ai fini ma lecture hier et j’attends encore le revirement…

Bon je ne dis pas non plus que je n’ai pas apprécié mon moment lecture, loin de là, une lecture sans prise de tête avec un certain suspense. Malheureusement, le dénouement n’était pas à la hauteur de ce que j’ai connu de cette auteure dans ses autres romans. Donc petite déception!

Dans Girlhood, on retrouve Harper, ayant perdu sa sœur jumelle d’une mort dont elle se croit responsable elle demande à ses parents d’aller faire sa scolarité en pension. Bien sûr elle y a des amies fidèles qui la supportent et qui lui rendent la vie moins morose. Mais Kirsty, arrive à l’école, une nouvelle fille, qui apporte son lot de mystère ! Harper développera une amitié rapidement avec cette nouvelle jeune fille, qui semble lui ressembler sur plusieurs points. Mais jusqu’où cette amitié la mènera ???

Cat Clarke écrit le genre de thriller psychologique qui vous happe de plein fouet au moment ou vous y attendez le moins. J’ai adoré tous les autres romans de cette auteure que j’ai lus soit : Perdue et retrouvée, confusion et revanche.

Malheureusement dans Girlhood, j’ai été déçue par ce dénouement spectaculaire qui n’est jamais venu. Par contre l’auteur garde son style d’écriture. Un style déroutant, dérangeant une ambiance lourde, angoissante. Disons qu’elle y est allée un peu plus soft cette fois-ci. Et c’est aussi correct comme ça ! L’amitié, l’homosexualité, l’anorexie et le mensonge sont au centre de cette intrigue. Super bien ficelée, cette intrigue, quoiqu’assez prévisible cette fois, nous laisse quand même planer un certain suspense. Les personnages, toutes des jeunes filles avec une forte personnalité, devront apprendre à se connaître vraiment, solidifier « leur amitié ». L’atmosphère de la pension dans laquelle les filles étudient et vivent, et le huis clos qu’elle provoque ajoute au sentiment de malaise.

Un bon moment lecture, une auteure que je continuerai à suivre dans ses prochaines parutions.

 

Girlhood écrit Cat Clarke
Publié chez Collection R en novembre 2017
Genre: jeune adulte, suspense, thriller psychologique
Pages: 353
La note CatCritick 3/5 Un bon moment lecture

 

Merci à

 

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

Leave a Reply