Galénor vol 1 Le livre des portes

septembre 7, 2017

Dans un monde où cohabitent humains, elfes et inferniths – des êtres hybrides mi-humains, mi-démons comme des muses, des vampires, des chimères… la guerre fait rage. Mené par un mage noir nommé Kendrick, un groupe d’inferniths terrorise Galénor depuis des décennies – meurtres, maisons incendiées et disparations s’enchaînent… JudyAnn, une jeune paysanne, voit sa vie changée à jamais lorsque le célèbre Edgar Grimm Mérindol lui apprend qu’elle est une géminie, sorte de magicienne qu’elle croyait pourtant disparue… Elle partira pour la grande cité de Godwynn où elle apprendra à maîtriser ses pouvoirs avec Vincent, un professeur et un vampire pas comme les autres…

 

L’avis de Cat

D’entrée de jeu, je dois tout d’abord dire félicitation à l’auteur. Elle à réussi à me faire lire un roman fantasy/fantastique sans trop de heurts! Un bon moment lecture pour moi, mais qui a été malheureusement ponctués de certains petits points négatifs.

L’univers d’Audrey Verreault est assez complexe en soi! Une excellente histoire qui tient le lecteur en haleine pas mal tout le long, même moi qui habituellement perds son intérêt quand on me plonge dans des univers fantastiques où je ne peux pas m’identifier. JudyAnn est une jeune fille qui vit dans le village d’Aldorhan, village éloigné de la plus proche ville et qui reçoit peu de visiteurs. Elle y tient une auberge et prend soin de sa petite sœur. À la veille de ses 19 ans, âge où les jeunes gens découvrent leur pouvoir. JudyAnn, découvrir qu’elle sait manier la magie. Elle est alors amenée sous haute garde à Godwynn, une ville où se trouve l’école de magie (oui, oui, oui, voyez-y un rapprochement avec l’histoire bien connu). Mais elle n’est pas au bout de ses peines. Elle y fera la rencontre de toutes sortes de créatures, des loup-garou, des chimères, des elfes, des vampires, des mi- démons mi- humains, etc., etc., etc. Mais elle tombera aussi sur Vincent. Un vampire chargé de sa protection lors de son déménagement dans la grande ville. Bien sûr, vous me voyez venir, il y aura de l’amour dans l’air ! Comme JudyAnn est une forme de magicienne que tous croyaient disparue, elle devra lutter avec ses nouveaux amis contre des opposants qui veulent s’approprier toute la magie de Godwynn.

Je n’irai pas plus loin dans mon résumé. Il sera dommage de brûler certaines informations qui spolierait tout le récit. L’intrigue est bonne, soutenue et pleine de rebondissements, quoique très prévisible, cette dernière reste quand même intéressante ! Ce n’est pas mon genre littéraire de prédilection, donc l’avoir lu en si peu de temps démontre toute la qualité du roman d’Audrey Verreault.

Par contre quelques points négatifs ont fait que ma note à considérablement baissé. Ce n’est pas nécessairement de la faute de l’auteure puisque ça relève du côté “Édition” de la chose. La mise en pages chargée, le manque de ponctuation à certains moments et le trop fort volume de personnages, de races et de lieu ont fait titiller mes yeux de lectrice. Il serait astucieux d’ajouter une carte et un lexique à ce roman, ce qui nous permettrait de nous y référer en cas de doute.  L’autre truc dérangeant, selon moi, ce sont les différents lieux , qui semblent être à des époques opposées, mais qui reste quand même en parallèle. Était-ce voulu, je ne le sais pas, mais ça cause malheureusement des incohérences au texte et une mauvaise compréhension de l’histoire. Exemple, le personnage de Kyle, vient du Québec, de la ville de Québec plus précisément. On nous décrit la ville comme elle est actuellement. Mais JudyAnn elle semble vivre il y a 300 ans. Disons que j’aurais aimé qu’on m’explique les différentes dimensions et mondes un peu plus profondément !

En conclusion, j’ai l’air sévère comme ça, mais c’est une excellente histoire et avec ces ajouts, j’en suis certaine ça aurait été un coup de cœur pour moi ! Mais malgré tout rien n’empêche de se plonger dans cet univers riche et fantastique ! aller visiter le site web de l’auteur  https://audreyverro.wordpress.com/

 

Galénor vol 1 Le livre des portes de Audrey Verreault
Auto-édité 
Genre: fanstasy, fantastique, romance, magie
Pages: 348
La note CatCritick 3/5 Un bon moment lecture

 

Merci à L’auteure pour l’envoi de son roman

 

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *