Emma

— Mais pourquoi tu te donnes autant de mal? me répond mon amie.

J’ai une hésitation. C’est vrai, pourquoi? Qu’est-ce que tout ce travail me donne? Je chasse aussitôt ce doute. Je n’arrive même pas à concevoir l’idée de ne pas étudier à fond, de ne pas connaître tous les sujets sur le bout de mes doigts, de ne pas les maîtriser à la perfection. Quel genre d’élève serais-je si je ne le faisais pas? Si je n’avais pas les meilleures notes? Je ne serais pas fière de moi, sachant que je n’ai pas réalisé mon plein potentiel, c’est certain. Et tout le monde serait déçu de moi.

— Je sais pas, Noémie. Je sais juste qu’il faut que je réussisse.

— Mais tu réussis déjà! T’es super bonne, même quand tu étudies presque pas. Tu surpasses pratiquement tout le monde. C’est pas assez pour toi?

Je perçois dans sa voix à la fois de l’inquiétude et de l’agacement.

t

Emma 
Écrit par Evelyne Gauthier
Publié chez Guy Saint-Jean Éditeur
Pages: 216
Note: 3/5

 

Mon avis

 

Pour vivre avec un enfant qui souffre de trouble anxieux, dont l’anxiété de performance, comme il en est question dans ce roman, je peux vous dire qu’il m’a profondément touchée. Quoique mon fils soit plus jeune qu’Emma, j’ai retrouvé beaucoup d’elle en lui. Emma est bonne en tout, elle excelle dans tout ce qu’elle entreprend. Mais Emma, cache un mal que personne ne perçoit, l’anxiété de performance. Elle DOIT réussir, elle doit être meilleure et ça la rend folle. Folle au point de se rendre malade. 

Ses parents lui feront voir une psychoéducatrice qui lui remettra ses peurs en pleine figure. Mais est-ce qu’Emma est prête à lâcher prise ?

Il est passé proche d’être un franc coup de cœur. Mais j’aurais apprécié que le trouble soit un peu mieux expliqué et que l’auteure l’approfondisse un peu plus que ça. On comprend que c’est de l’anxiété de performance, mais on survole le problème, je trouve. Mais bon outre ses petits détails, j’ai adoré cette histoire ! C’est bien écrit, c’est très réaliste. La collection C ma vie est une collection que je garde précieusement pour que mes enfants les lisent quand ils auront l’âge, sans tomber dans le tragique et dans le “too much” ça reste vrai et vraiment bien fait, c’est franchement touchant. 

Je vous conseil cette collection sans aucun doute, adultes ou ados tous y trouvent leur compte.

 

Je remercie Guy Saint-Jean Éditeur pour l’envoi

 

 

 

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

juin 8, 2018
Previous Post Next Post

Leave a Reply