Dramma

Posted in Chroniques Littéraires, LittQc, Polar/thriller, Romance
on octobre 9, 2017

Rien ne va plus dans la mafia montréalaise. Trois familles se disputent le pouvoir. Le chef Russe est mort empoisonné. Le chef Sicilien, tombé sous les balles. A présent, qui profitera des failles de l’un? Qui écrasera l’autre? A travers le tumulte, il y a Vic Fresu, jeune parrain complexe et ténébreux. Ce dernier fait face à diverses impasses, notamment celle liée à la disparition d’une personne chère. Il y aussi les femmes, Janie, Gina et Franca qui l’épaulent et le confrontent, mettant ainsi sa misogynie à l’épreuve. Sans oublier la vengeance, la passion, la trahison, ainsi que la force sensuelle qui font de Dramma un récit enlevant.

L’avis de Cat

 

(Lien vers mon avis du premier tome: http://www.catcritick.com/mezza-morta/)

 

Si vous avez lu mon avis sur le premier tome de cette série, vous saurez que j’ai adoré. J’avais hâte de me replonger dans l’univers de Julie Rivard, retrouver ses personnages. Que dire de plus que je n’aie pas été déçue. Que l’auteure a su me reprendre où elle m’avait laissée à la fin du tome 1 il y a quelques mois !!!!

Si vous ne voulez pas de spoiler, ne lisez pas cet avis, arrêtez-vous maintenant, suivez le lien plus haut pour mon avis du premier tome 1 et achetez-le! Sinon, je peux vous dire que Julie Rivard a fait encore un job de fou. Les trucs de mafia, j’ai toujours aimé. Ça va de pair avec mon amour des polars faut croire, mais qu’en plus ce soit Québécois, brillamment écrit et que la touche de romance ne me tape pas sur les nerfs, chapeau !!!

Dans la vie de Vic Frescu, rien de va plus. Le traître, son frère est en prison, les clans de Montréal se font la vie dure, et son cœur lui est désormais pris par Janie. Mais pourquoi l’amour, pourquoi maintenant alors qu’il est aux prises avec une guerre de territoire et de gang? Mais Vic devra dénouer non seulement ses problèmes « d’affaire », mais aussi ses problèmes de cœur. Parce Janie ce n’est pas le genre de femme à se taire et faire la belle! Non, tant qu’à être la petite amie d’un mafieux, aussi bien être avec lui. Mais Vic ne voit pas les choses ainsi et leur amour s’en trouvera ébranlé. Du côté des affaires, rien ne va plus. Vic restera-t-il le parrain? Le boss ??

C’est encore avec assurance et avec une passion palpable que l’auteure nous livre la suite de son univers. Toujours très réaliste dans son intrigue, cette fois-ci Julie Rivard y va avec plus de passion et plus de drame que dans le premier tome. Le côté mafieux est plus présent, mais les affaires de cœur aussi. Bon au début, j’ai eu peur que ça tue tout le reste, mais non, elle a su bien dosé les scènes pour que ceux et celles qui aime moins la romance sachent apprécier tout de même l’histoire !!! Les personnages de Julie Rivard sont forts, caractériels et parfois on a juste le goût de les brasser un peu, mais leurs émotions sont si tangibles, si proches de nous qu’on ne peut pas faire autrement que de les aimer !!!

La fin… Je ne peux pas croire que l’auteure m’a laissée ainsi !!! À quand le troisième tome ????

 

Dramma écrit pas Julie Rivard
Publié aux Éditions de la francophonie en 2011
Genre: thriller, mafia, amour
Pages: 304
La note CatCritick 4/5 J’ai vraiment aimé

 

 

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

Leave a Reply