Deux coups de pied de trop

Une invasion de domicile tourne au drame : tout porte à croire qu’il s’agit d’un simple cas de légitime défense. Or, en attente de procès pour harcèlement, la victime était soumise à une ordonnance de la cour lui interdisant de s’approcher de cette résidence, précisément. Pourquoi donc Yves Quessy s’y est-il rendu en pleine nuit ?

Au cours de l’enquête, l’inspecteur Héroux et son équipe découvrent des faits étonnants qui soulèvent des doutes. De plus, le nouveau capitaine de police semble brouiller les pistes et faire dévier l’enquête. Tenterait-on de camoufler des éléments cruciaux ? Existe-t-il un lien entre la victime et certains élus municipaux?

Méfiant, Jean-Sébastien Héroux tentera de demeurer vigilant face aux agissements douteux du nouveau patron tout en dénouant l’intrigue de la mort de Quessy. Et si on se trompait de victime… et de coupable?

 

Deux coups de pied de trop
Écrit par Guillaume Morrissette
Publié chez Guy Saint-Jean Éditeur
Pages: 356
Note 6/5

 

L’avis de Cat

 

Mon pref, mon best, le meilleur, appelez-le comme vous le voulez, mais le p’tit dernier de Guillaume Morrissette est assurément (à mon humble avis bien sûr) son meilleur, quoique les autres autres ne sont pas piqué des vers non plus là!! L’auteur m’avait habitué à un schéma particulier dans ses autres enquête. On avait toujours le point de vue de l’équipe d’enquête et celui du méchant. Dans cette enquête-ci, on ne se doute pas une minute qui est derrière le crime, laissez-moi vous le dire, j’ai ADORÉ et sans être totalement flouée, j’ai eu de nombreuses hypothèses. C’est pas compliqué tout le monde à l’air croche !!!!

Une invasion de domicile, de la légitime défense. En se rendant sur les lieu du crime Jean-Sébastien Héroux, pense pouvoir boucler cette enquête rapidement! Prouver que c’est bel et bien de la légitime défense, que le mari s’est défendu contre le harceleur de sa femme et puis hop, finitos. D’autant plus que leur nouveau Commandant, le presse d’en finir pour pouvoir être disponible pour les nouveaux projets qu’il a pour lui. Mais certain éléments de l’enquête révéleront à Héroux et son équipe que les zones grises sont nombreuses et qu’elles méritent d’être approfondies.

Même si l’auteur a changé de modus operandi, il garde tout de même sa plume intelligente et animée. Un polar d’une exceptionnelle qualité. Une intrigue d’une extrême efficacité, des personnages bien campé et surtout un univers qui semble réel. En fait c’est ce que j’aime des enquêtes du lieutenant Héroux. Se sont toutes

tdes choses qui peuvent très bien arriver à notre voisin genre! Ça rends le tout extrêmement crédible!

Je pourrais vous faire l’éloge de cet auteur et de ses romans encore longtemps. Mais comme je l’ai fait déjà quatre fois et que mon avis de fan finie n’a pas changé, je vous direz que si vous est fan de polars et que vous ne connaissez pas la plume de Guillaume Morrissette, il est grand temps d’y remédier!

Je vous laisse les liens vers les avis de ses autres romans (cliquez sur la photo pour vous rendre à l’avis). À noter qu’ils peuvent être très lus dans l’ordre ou le désordre!!!!!

 

    

 

Merci à 

 

 

 

 

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

mars 18, 2018
Previous Post Next Post

Leave a Reply