Délires mortels

janvier 23, 2017

 

L’avis de CatCritick

Délires mortels, le 18ième roman de Kathy Reichs est sans doute l’un des plus psychologiques. Outre le Forensic (médecine légale) qu’on y trouve habituellement, cette fois l’auteur y a ajouté un côté plus sombre et moins concret. Bon on doit le dire je ne suis aucune objective quand on parle des romans de Kathy Reichs. Je les ai tous lus et je les possède aussi tous, elle ne m’a jamais déçue et j’adore son style franc et explicatif.

Mais avec celui-ci au début, j’ai été dérouté un peu… j’ai eu du mal à retrouver les repères que j’aime habituellement dans ses romans. Mais très rapidement je me suis laissé prendre par l’action et le sujet et au final, je ne suis toujours pas déçue de cette auteure !

Cette fois Temperance Brennan se voit confronter aux sectes religieuses et à leurs actions pas toujours saines. Une jeune fille disparue depuis quelque temps et activement recherchée sur le net par des enquêteurs amateurs, verra son histoire être portée au grand jour par Brennan et son équipe. Hazel « Lucky » Strike , une détective du web persuade Temperance que le corps de la jeune fille se trouve dans le labo… bien que réticente à remettre l’enquête sur pied, d’autres restes sont trouvés. Ce trouve là, le motif de Temperance Brennan de faire enquête et de trouver absolument l’assassin… mais comme dans toutes ses enquêtes, rien ne sera facile pour l’anthropologue judiciaire !

Comme toujours, le côté médecine légale est très présent dans ce roman, donc si on n’aime pas les longues descriptions anatomiques, ce n’est pas le genre qu’il vous faut. Mais Kathy Reichs le fait tellement intelligemment et d’une manière remarquable, que ça devient partie intégrante de l’histoire ! Sa plume tantôt drôle, tantôt sérieuse nous porte à travers une enquête bien ficelée, tous les éléments s’emboîtent et nous mènent vers un dénouement inattendu.

En conclusion, pour les fans incontestés de Kathy Reichs ce roman est pour vous. Ceux qui ne la connaissent pas, ses romans ne sont pas une suite, mais vaut mieux commencer par le premier soit Déjà Dead!

 

Merci à

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *