De force

mars 14, 2016


Auteur: Karine Giebel
Éditions: Belfond
Parution: Mars 2016
Pages: 522
Quatrième de couverture:



” Le temps de l’impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu. “Elle ne m’aimait pas.
Pourtant, je suis là aujourd’hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j’ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet.
Car moi, j’ai voulu l’aimer. De toutes mes forces.
De force.
Mais on n’aime pas ainsi.
Que m’a-t-elle donné ?
Un prénom, un toit et deux repas par jour.
Je ne garderai rien, c’est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j’ai vu le jour un 15 mai.
De mère indigne.
Et de père inconnu.
Lorsque j’arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d’entrer.
En allumant la lumière, je reste bouche bée.
Pièce vide, tout a disparu.
Il ne reste qu’un tabouret au centre de la pièce. J’essuie mes larmes, je m’approche.
Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l’enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales.
Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés.
Je voulais savoir.
Maintenant, je sais.
Et ma douleur n’a plus aucune limite.
La haine.
Voilà l’héritage qu’elle me laisse.
Mon avis:


Une fan de thriller réunie avec une fan de Karine Giebel, ajoutez son petit dernier et ça vous donne une fille comblée! Cet auteur a un talent extraordinaire pour vous tenir en haleine jusqu’à la toute fin et croyez-moi, même si j’ai essayé bien des fois durant ma lecture, jamais je n’ai réussi à résoudre l’intrigue avant que l’auteur elle-même ne me la dévoile quelques pages avant la fin du roman!
L’histoire elle-même, comment en faire un résumé sans vous en dévoiler tous les secrets, c’est difficile. Donc disons que c’est l’histoire d’une famille pleine de secrets et de non-dits. Une famille qui, quand on la regarde de loin, semble heureuse, mais quand on y met le nez ça vous explose en pleine figure. Voilà ce que je peux en dire. Le reste je vous laisse le découvrir par vous-même, parce que oui, vous devez le lire.
J’ai déjà lu quelques livres de Karine Giebel et jamais je n’ai été déçue. Cet auteur a une plume précise, elle soutient une intrigue chargée à bout de bras, sans jamais que l’on sente quelque essoufflement que ce soit. Bien que chargée, l’histoire coule d’elle-même si bien qu’il est impossible de lâcher ce livre avant d’en avoir lu la dernière page. Tous les bons éléments d’un bon thriller y sont, mais sans les clichés; Karine Giebel ne fait pas dans le rose bonbon….
Si vous êtes fan de thriller et aimeriez un livre que vous ne pourrez plus lâcher, c’est le livre qu’il vous faut en 2016!!!!
Merci à Interforum éditis canada pour l’envoi



More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *