Calendar Girl Août

août 15, 2017

Cette fois, c’est au Texas que Mia se retrouve, auprès d’un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la soeur de Maxwell, dont il ce dernier n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette soeur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia… Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu’un qu’elle n’est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell. Elle va s’attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l’accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir… Un mois riche en rebondissement étonnants.

 

L’avis de Cat

Oh, oh, oh !!! Certain ont adoré juillet, pour ma part, vous le savez ce n’était pas le meilleur. Par contre, août ne donne pas sa place !!! Même si ma faculté de lire est amoindrie ces temps-ci (merci labyrinthite) et que j’ai pris deux soirées pour le lire au lieu du 2hrs habituel, je peux pour assurer que ce tome-ci est une vraie bombe que l’auteur nous lâche.

Mia doit rencontrer, un riche magnat du pétrole, un certain Maxwell. Ce jeune homme l’engage parce qu’elle a le même nom et la même date de naissance que sa sœur qu’il n’a jamais connue et qui selon le testament de son père, détient maintenant 49 % de la compagnie pétrolière ! Mia doit donc convaincre le conseil d’administration que c’est bel et bien la sœur perdue.

Ce tome, est totalement différent des autres. Le suspense plane, l’intrigue se déroule autrement que ce que l’auteur nous a habitué jusqu’à présent et je dois vous avouer que j’ai adoré ça !!! Je dois avouer qu’après huit mois, je commençais à trouver le concept redondant même si le côté addictif était toujours présent. Mais l’auteur a su donner un second souffle à son histoire ce qui fait que j’attends le tome de septembre encore plus que tous les autres !!!!

Bref, il est difficile de s’étendre sur le sujet, puisque si je vous dévoile trop l’histoire, je vais tuer les punchs. Mais août vaut le détour !!!!

 

Calendar girl août de Audrey Carlan
Publié chez Hugo new romance en août 2017
Genre: romance, sexualité, roman adulte
Pages: 153
La note CatCritick 5/5 Un coup de coeur

 

Merci à

 

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *