Cabonga Tome 1 Éternel

Posted in Jeune adulte, Jeunesse, LittQc by

Une première année au collège se termine pour Cassy et ses amis. En vue de célébrer la fin de session, la pourvoirie Black Lake, située au cœur du réservoir Cabonga, sera leur destination vacances pour les deux prochaines semaines. Cet endroit à la fois paisible et sauvage saura les charmer, mais la découverte de deux maisons abandonnées et hantées pimentera davantage leur séjour en nature. 
Bouleversée par un rêve étrange fait la veille de son départ, Cassy finira par en comprendre le sens au moment où elle fera la rencontre d’Oliver Miller. Sombre et mystérieux, il rôde dans ces vieilles demeures délabrées, et détient le secret qui entoure le mystère de la légende du Cabonga. Aveuglée par sa beauté, Cassy tombera sous l’emprise de son charme irrésistible, mais sera tout aussi bouleversée lorsqu’elle apprendra la vérité sur son douloureux passé. L’amour sera-t-il assez puissant pour adoucir les aventures éprouvantes qu’elle devra traverser ? 

 

Cabonga Tome 1 Éternel
Écrit par Francesca Lo Dico
Publié aux Éditions AdA
Pages: 296
Note: 3/5
Pour consulter le système de notation, cliquez ici

 

Mon avis 

 

J’ai d’abord flanché pour ce roman à cause de sa magnifique page couverture. J’ai ensuite lu le résumé et ça m’a bien plus. Sachant d’avance que c’était destiné à un public jeune adulte limite jeunesse composé majoritairement de jeunes filles, je ne m’attendais à rien sauf à un bon moment lecture et c’est ce que j’ai eu. 

La première année d’université de Cassy vient de se terminer et elle décide avec ses amis de quitter la ville pour un deux semaines à la campagne. Ils veulent tous fêter leur fin de session en relaxant. Mais la vie de Cassy sera bouleversée suite à ces vacances. Elle fera la rencontre d’Oliver, un mystérieux garçon. Vous voyez ça venir hein ? Ben, c’est en plein ça qui arrive. Le même schème que dans toutes les histoires de ce type. La jeune fille en apparence “normale” rencontre le garçon mystérieux qui semble cacher quelque chose et qui fera découvrir à la jeune fille de trucs auxquels elle n’aurait jamais pensé. Mais ses amis surtout son meilleur ami secrètement amoureux d’elle Micka ne sera pas du même avis qu’elle et essaiera de la mettre en garde contre ce nouveau venu. 

Beaucoup trop prévisible, j’aurais pu prédire la fin de l’histoire sans trop me tromper. Je comprends qu’on ne peut réinventer la roue, mais ce concept commence à être réchauffé pas mal. Mais bon, au-delà de tout ça, j’ai passé le moment lecture que je voulais, c’est-à-dire un moment lecture sans casse-tête ! Lu en deux soirs, je me suis plongée dans l’univers de l’auteure sans trop me poser de question. Quoique simpliste, il est bien décrit, peut-être un peu trop même. Les personnages sont corrects, ils auraient pu être mieux exploité et développé, mais quand on revient à de la littérature jeunesse, c’est quand même bien. 

Malgré le filon hyper exploité, j’ai par contre aimé comment l’auteure Francesca Lo Dico à exploité son monde paranormal. C’est très peu vu et c’est bien ce qui m’a gardée accrochée jusqu’à la fin. Lirai-je la suite, honnêtement, je ne le sais pas. Si je le fais ça ne sera pas dans les prochaines semaines. 

Les adeptes du paranormal ou bien les jeunes filles de 13/14 ans seront sûrement ravies.

 

 

 

Fondatrice et rédactrice en chef de CatCritick

avril 18, 2018
Previous Post Next Post

Leave a Reply