Brisée

mars 9, 2016



Auteur: Andréeanne Dubois
Éditions: Éditions La semaine Jeunesse
Parution: Avril 2015
Pages: 208


Quatrième de couverture:
Pour Julie, tout est beau et tout va bien. Elle vit avec sa mère et le conjoint de celle-ci, elle a de merveilleux amis sur qui elle peut toujours compter et elle entretient une belle relation avec Marc, son amoureux. Or, alors qu’elle va le rejoindre pour passer un week-end romantique chez lui, tout bascule : elle se fait sauvagement agresser par les meilleurs amis de son copain. Honteuse et humiliée, la jeune femme est atterrée lorsque Marc dit ne pas la croire. Il estime même qu’elle est responsable de ce qui lui est arrivé. Heureusement, Julie trouve réconfort auprès de ses amis et de sa famille qui la soutiennent du mieux qu’ils le peuvent dans cette terrible épreuve. S’ensuit une bataille contre les mauvaises langues. Justice sera-t-elle rendue ? Julie retrouvera-t-elle un semblant de dignité et de normalité ? Une fiction inspirée de confidences et de cas vécus par des jeunes qui ont été victimes de violence sexuelle. Un roman qui convient aux jeunes de 16 ans et plus.
Mon avis:

Il va m’être difficile de mettre des mots sur les émotions vécues pendant ma lecture de ce roman tellement elles ont été intenses! C’est peut-être mon cœur de maman ou bien le fait que je suis une femme, mais le livre de Andréeanne Dubois m’a profondément marquée!

Le sujet principal est difficile, le viol collectif, d’autant plus que c’est une jeune fille de 16 ans qui le subit. Julie jeune fille de 16 ans va passer la fin de semaine à Montréal chez son copain. La fin de semaine parfaite croit-elle? Un party bien arrosé et trois jeunes hommes profitent d’elle. S’en suit la peur, le dégout, le rejet de certaines personnes qu’elle aime. Bref, Julie se retrouve dans un tourbillon d’émotions et ne sait plus vraiment à qui faire confiance! Heureusement, sa mère, son beau père et ses deux meilleurs amis seront là pour elle!

L’auteur en est à son premier roman et franchement à part quelques petits trucs, ça ne parait pas du tout! L’intrigue est soutenue, aucune longueur et on ressent bien les émotions vécues par les personnages, surtout Julie! Bien des fois j’aurais voulu me plonger dans le livre et aller la consoler ou bien en brasser d’autres!

Ce livre devrait être une lecture obligatoire pour tous les élèves du secondaire 4 et 5 afin d’éviter ces situations!



Merci à Andréanne Dubois et aux Éditions de la semaine pour l’envoi!
























More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *