Boxer la nuit

janvier 10, 2017

 

L’avis de CatCritick

Je ne pensais jamais que l’on pouvait mettre autant d’intensité et d’émotions dans un tout petit roman de 224 pages. Bien que le titre m’ai fait peur au début (Je ne connais absolument rien à la boxe), j’ai été happé par ce roman. Habituellement, 224 pages, c’est une soirée de lecture pour moi. Avec ce récit, j’ai pris mon temps, je voulais m’imprégner totalement de l’univers qu’a voulu donner l’auteur à son roman.

C’est l’histoire comme on le lit dans le quatrième de couverture de deux êtres brisés par la vie. Bien que leur quête soit totalement différente, leur émotion et leur désespoir sont tout aussi grands. Il se retrouve le temps de quelques jours et apprenne à se faire confiance et à réapprendre à aimer.

Sans user de jeux de mots, c’est un roman coup de poing, le genre de roman qui même après l’avoir terminé continue de nous hanter et de nous faire réfléchir. Mais détromper vous, même si jusqu’à maintenant ma description laisse croire que c’est un roman noir, il existe bel et bien du bonheur, de l’espoir et de l’amour dans ce roman, c’est bien ce qui le rend exceptionnel, tiens si je devais choisir un mot pour le décrire ce serait résilience, tombé, avoir mal et se relever la tête haute malgré tout.

La plume de l’auteur est tout aussi magnifique que le roman. Je connaissais Patrice Godin qu’en tant qu’acteur seulement, mais croyez-moi son talent ne s’arrête pas au jeu seulement ! C’est avec une douceur infinie qu’il décrit les vies brisées de Nick et isabelle. Il manie les mots et les phrases avec une aisance et décrit tellement bien les émotions vécues par ses personnages qu’on arrive à les ressentir nous-même, talent que peu d’auteurs ont réussi à maîtriser.

En conclusion, malgré, un départ un peu lent au tout début de ma lecture (je devais m’habituer au style d’écriture de l’auteur) c’est avec un sentiment de plénitude et d’espoir que j’ai posé les yeux sur le dernier point du roman hier soir.

Merci à

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *