Bien roulée

mai 23, 2017

 

Bien roulée de Annie Lambert
Publié aux Éditions de Mortagne en Mai 2017
Genre: Chick Lit, femme, bien être, amour, relations amicales
Pages: 290
La note CatCritick: 3/5 un bon moment lecture

 

En tant que styliste, je voyage beaucoup et j’habille de grandes stars, ce qui me permet de flirter avec la mode, que j’adore, mais que je ne pourrai malheureusement jamais porter, faute d’avoir une shape de cure-dent ! En effet, mes rondeurs et mes bourrelets me font davantage la taille d’un bourdon que celle d’une guêpe…Et, allez savoir pourquoi, la maladresse me colle aux fesses autant que la cellulite, me plongeant toujours dans des situations ultra-embarrassantes… dont je suis seule à pouvoir rire. Si seulement mon emploi du temps me permettait de me faire de vraies copines : mes gaffes seraient peut-être plus drôles en gang !Malgré tout, ma vie me plaît. Et je m’aime bien, moi. Ce sont les stéréotypes qui ne m’aiment pas ! Tout comme les hommes, d’ailleurs, puisque je n’ai toujours pas trouvé chaussure à mon pied.Mais voilà qu’il y a ce beau policier qui me fait de l’œil. Ou c’est moi qui lui fais de l’œil ? Peut-être que c’est seulement dans ma tête. Peut-être que je crois déchiffrer des signes là où il n’y en a pas…À trente ans, j’ai enfin l’impression que le vent va tourner ! La vie a mis sur ma route une bonne amie, et l’amour semble sur le point de frapper à ma porte. Pourvu que celle-ci s’ouvre assez grand pour que je passe dedans !

L’avis de Julie

Un livre que je qualifierai de parfait pour l’été. Je sais de quoi je parle puisque j’ai eu le bonheur de dévorer ce roman, un après-midi, étendue au soleil sur le bord de l’eau. C’était une lecture légère, parfaite pour ne pas trop se casser la tête et simplement passer un bon moment. Bref ce petit bijou tombe pile poil pour la saison estivale qui arrive puisqu’il est idéal pour juste… décrocher!

J’ai beaucoup aimé embarquer dans la vie pleine de maladresse et de moment cocasse de Rosaline. Cette femme arrivant dans la trentaine, ayant des formes, un métier de rêve (styliste) et une vie pleine de rebondissements qui sont plus drôles et inattendus les uns que les autres. Ça aurait été très dur de ne pas aimer n’est-ce pas? J’étais un peu en panne lecture les derniers jours alors tomber sur ce roman très léger et rafraîchissant était exactement ce dont j’avais besoin.

Rosaline est inspirante, elle a des formes et même si elle en a un peu honte parfois, cela n’enlève absolument rien à son assurance! Je l’aimais particulièrement pour cela, mais aussi pour beaucoup d’autres choses que je vous laisserai découvrir par vous-même. C’est tellement le fun de lire une histoire concernant un personnage principal qui n’est pas “trop” parfait dans les descriptions physiques. Je sais que ce n’est pas le cas de tous les romans, loin de là, mais dans la plupart des romances et des chick-lit (du moins ceux que j’ai lues) oui! Je dois avouer par contre que question vie sociale et professionnelle, c’était digne des films et donc un peu “too much”, mais bon en général j’ai beaucoup aimé quand même.

Je vous encourage donc à vous procurer ce roman pour le temps des vacances !!!

Merci à

More about CatCritick

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *